Formation Évaluer et booster sa politique handicap

Maîtriser les étapes clés de sa politique handicap - Réussir son plan d’actions pour dynamiser sa politique handicap au vu des nouvelles obligations issues de la Réforme OETH

Réf. 5245
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

  • Nouveau
Formation présentielle
1 jour - 7 h 800  € HT
  • Petit-déjeuner d’accueil et repas du midi offerts

Objectifs


Modalités pédagogiques


Pré-requis


Suivi et évaluation


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

Réaliser un état des lieux de la situation de son entreprise en matière de handicap

  • Comprendre les enjeux d’une politique handicap « structurée » en matière d’organisation et de performance d’entreprise : emploi, diversité, image, stratégie financière…
  • Évaluer l’engagement de sa politique handicap suite à la Réforme de l'OETH (Obligation d'Emploi des Travailleurs Handicapés)
  • Analyser ses tableaux de bords pour identifier les réussites et les difficultés de la mise en œuvre de sa politique handicap : recrutement, adaptation des postes de travail, diversité, maintien dans l’emploi…

Cas pratique : réaliser un bilan quantitatif de la situation pour déterminer les priorités et axes d’amélioration de sa politique handicap

Acquérir une méthodologie pratique pour évaluer sa politique handicap

  • Connaître les étapes indispensables d’une évaluation réussie
  • Choisir des modalités d’évaluation en lien avec les problématiques et le contexte de son entreprise : approche quantitative ou qualitative
  • Mettre en place des indicateurs pertinents pour détecter les situations à risques : âge, ancienneté, type de poste…

Focus : à partir des situations que vous rencontrez, la formatrice vous explique dans quels cas avoir recours aux interviews et questionnaires et comment les mettre en œuvre

Exploiter les résultats de l’évaluation et déterminer des mesures concrètes autour du handicap

  • Interpréter les résultats de l’évaluation afin de mettre en évidence les freins et les leviers d’action
  • Dresser et rédiger un diagnostic handicap structuré et impactant : forme, les informations à communiquer et celles à proscrire…
  • Traduire ses préconisations en un plan d’actions réussi: objectifs, moyens, échéances…

Améliorer le dialogue au sein de l’entreprise et faire adhérer aux actions menées 

  • Présenter les résultats de son diagnostic handicap et impliquer la direction: quelle communication adoptée ? Comment « vendre » son action en interne ? Quels arguments avancés ?
  • Travailler en collaboration avec les partenaires sociaux et le CSE pour favoriser le dialogue social autour du handicap
  • Sensibiliser et mobiliser les managers afin de s’ouvrir à la « différence » et favoriser l’acceptation du handicap dans les équipes
  • Mettre en place un suivi des actions afin de mesurer les progrès réalisés : indicateurs, 

Cas pratique : définir les grandes étapes de son plan d’action

-A partir des cas de votre entreprise et en vous appuyant sur les méthodes apprises, vous concevez des fiches d’actions en répondant aux questions suivantes: Quels sont les freins et leviers de son organisation ?Quelles sont les actions à mettre en place ? Que faire pour réussir « le passage à l’action » ? Quel suivi mettre en place après le lancement de son plan d’actions ?