Se former au métier de banquier

Le métier de banquier a fortement évolué ces dernières années, en même temps que le développement des outils en ligne. Pour vous adapter aux dernières innovations et envisager la profession différemment, suivez une formation dédiée au droit bancaire. Cet apprentissage vous permet de revenir sur les points essentiels de la relation client, tout en accédant à des contenus plus techniques. Réalisées le plus souvent en présentiel, les formations vous permettent de mieux appréhender les demandes de vos clients et vous aident à vous sentir plus autonome dans vos fonctions.

Réviser les acquis de conseiller clientèle en patrimoine

La gestion de patrimoine est l’autre élément du métier de banquier. Le conseiller clientèle en patrimoine conseille sur les meilleurs placements pour faire fructifier les sommes placées par les investisseurs. Suivant vos connaissances et vos acquis, vous accédez à plusieurs niveaux d’apprentissage liés au conseil en patrimoine. Ces formations liées au droit bancaire sont proposées en sessions de durée moyenne ou longue. Choisissez celle qui vous convient pour mieux informer votre clientèle. Vous accédez à des exemples de situation. Cela vous apprend à réagir face à certains événements pouvant survenir et ainsi mieux appréhender les erreurs à éviter et les attitudes à adopter.

Appréhender la responsabilité du banquier

Les obligations des banquiers doivent être au cœur de vos actions. Tous vos actes nécessitent de s’y référer pour apporter le meilleur conseil et guider avec justesse vos clients. Cela signifie également de connaître les conséquences de chaque action. Pour maîtriser ces données, suivez une formation sur la responsabilité en droit bancaire. Cet apprentissage s’adresse à de nombreux professionnels, y compris les experts-comptables, les avocats et les juristes. Généralement, votre apprentissage se divise en deux parties, comprenant la responsabilité civile et la responsabilité pénale, avec les enjeux et les effets. Les mises en situation complètent ces nouveaux acquis pour une meilleure compréhension.

Le droit des affaires, lié de près aux apprentissages du droit bancaire

Le droit des affaires a évolué en 2016. En connaître les nouvelles règles est essentiel, d’autant que ces avancées ont d’abord été imaginées pour renforcer la sécurisation des contrats et la protection des entreprises et des investisseurs. Vous former à cette nouvelle réglementation est indispensable. Cet apprentissage permet de visualiser les points ayant évolué. C’est aussi l’occasion de mettre l’accent sur des données précises auxquelles vous êtes régulièrement confrontées auprès de vos clients. La formation peut être organisée en présentiel ou à distance. Dans ce cas, pensez à réaliser les cas pratiques pour vérifier vos nouveaux acquis.

Maîtriser le droit du crédit

Lors de votre formation en droit bancaire, vous accédez aux principes du droit lié au crédit. Cet apprentissage vous permet de mieux appréhender la constitution des dossiers de crédit. Pour cela, apprenez les règles fondamentales liées à chaque type d’emprunt. Cela comprend les questions se rapportant à l’assurance emprunteur et à la nouvelle réglementation en vigueur. La maîtriser est aussi la garantie de développer votre relation clientèle en jouant pleinement votre rôle de conseil. Cette formation peut être suivie à distance si vous ne disposez pas du temps nécessaire à consacrer à un apprentissage en présentiel.

Quelles garanties bancaires ?

C’est l’autre aspect du droit bancaire. La bonne connaissance des garanties bancaires est indispensable pour toutes les opérations financières. Elles permettent à la fois de sécuriser les créances et d’anticiper les difficultés. Faire le bon choix est donc essentiel. Apprenez à identifier les produits disponibles pour proposer les plus adaptés. Le niveau de garantie est variable, à déterminer au cas par cas. Formez-vous aux garanties bancaires par l’intermédiaire d’une session en e-learning. Vous pourrez la suivre lors de vos disponibilités. Elle vous donne également accès à un forum pour échanger avec les autres participants à distance.

Se former au cautionnement

L’une des garanties les plus importantes est le cautionnement. Il prend différentes formes et nécessite d’être entériné par un contrat. Il implique aussi certaines obligations, à suivre pour en assurer la validité. La formation liée au cautionnement vous donne toutes les clés pour effectuer une opération de cautionnement dans les règles et sans risque. Si vous optez pour un apprentissage en présentiel, vous bénéficierez d’un échange avec les autres participants. Une façon de comparer votre expérience et de mieux définir les erreurs à éviter.

Appréhender le droit de l’assurance

Le métier de banquier s’est diversifié au cours de ces dernières années. De la simple gestion de compte, les établissements proposent aujourd’hui d’autres activités. Outre le placement financier, il comprend aussi des services plus ciblés vers le grand public, comme les assurances. La formation au droit de l’assurance vous aide à mieux définir la réalité de chaque contrat proposé à vos clients. Elle vous aide à leur répondre de façon efficace et performante. Outre votre connaissance, vous renforcez ainsi votre relation client avec un service toujours très apprécié. Un plus qui contribue à fidéliser les particuliers comme les professionnels.

Droit et métiers juridiques

Legal & Network Droit bancaire

Responsabilité bancaire, TEG, sécurité, garanties, nouveaux moyens de paiement, contractualisation électronique : tous les sujets d'actualité du droit bancaire sont couverts par nos formations, pour les juristes de banque comme pour les avocats spécialisés.

Chargement

Merci de patienter ...

Nos experts métiers
  • Un des leaders français
  • + 25000 personnes formées par an
  • 98 % de taux de satisfaction
  • Une équipe à votre écoute