Formation : Écrits professionnels en travail social

Maîtriser leur portée - Savoir les rédiger

Réf. MC49
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

Formation présentielle
2 jours - 14 h 1 545  € HT
  • Petit-déjeuner d’accueil et repas du midi offerts
  • Abonnement inclus

Objectifs


Modalités pédagogiques


Pré-requis


Suivi et évaluation


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

JOUR 1 DE LA FORMATION

Etat des lieux : Quelles principales difficultés rencontrez-vous en matière d’écrits professionnels ?

LES ECRITS PROFESSIONNELS DU TRAVAILLEUR SOCIAL : CARACTERISTIQUES, ENJEUX ET CADRE JURIDIQUE

Etude de cas : Rapport de signalement, demande de mise sous tutelle, note de synthèse, rapport d’observation/de visite : analyse de différents écrits

A partir d’exemples de situations réelles évoquées par le formateur et/ou rencontrées par les stagiaires, vous décryptez les spécificités et conséquences des différents écrits en travail social

  • Le point sur les différents types d’écrits en travail social
  • Restitution de faits, analyses, prévisions : quel doit être le contenu de chaque écrit
  • Dans quels cas doivent-ils être transmis et à quels destinataires (Parquet, Conseil Général, hiérarchie…) ?
  • Dans quelle mesure orientent-ils certaines décisions judiciaires ?
  • Intégrer la portée de chaque écrit pour le travailleur social, l’usager, les institutions

Maîtriser le cadre juridique relatif aux écrits professionnels en travail social

  • Coordination entre l’autorité judiciaire et le Conseil Général, réforme de la protection de l’enfance, obligation de communication aux familles… : quels sont les impacts des lois du 5 mars 2007 et du 3 janvier 2002 sur vos écrits professionnels
  • Quels écrits sont rendus obligatoires par le cadre réglementaire du travail social
  • Les écrits non obligatoires mais qui ont une portée juridique

Connaître les différents circuits d’information : qui peut transmettre quoi, à qui, comment ?

  • Danger, aide aux familles, accompagnement des personnes fragilisées… : bien situer vos missions et vos domaines d’intervention
  • Jusqu’où va votre responsabilité, où commence celle d’une autre institution ?
  •  Identifier et clarifier le rôle de vos différents interlocuteurs : Conseil Général, Education Nationale, services sociaux, Procureur de la République…
  • Quelles informations leur communiquer, quand et comment ?
  • A quel moment passer le relais ?

REDIGER, STRUCTURER ET TRANSMETTRE VOS DIFFERENTS ECRITS PROFESSIONNELS

Les questions à se poser avant la rédaction : quels objectifs, quels lecteurs, quel contexte professionnel, quels résultats attendus ?

Maîtriser les principales techniques pour bien rédiger vos écrits professionnels

  • Les règles de vocabulaire, de style et de grammaire
  • Comment trouver le mot juste, la bonne expression
  • Maîtriser l’art de la nuance : comment concilier tact et fermeté
  • Les mauvaises formulations et les pièges à éviter

Organismes institutionnels, familles des usagers, juges… : comment adapter votre style d’écriture selon vos différents interlocuteurs

Prendre du recul face à la souffrance des usagers : apprendre à objectiver vos écrits

  • Savoir rester neutre dans votre analyse
  • Rapporter les faits sans jugement de valeur
  • Comment rester transparent dans vos messages

Préserver la relation avec les familles

  • Comment conserver une relation de confiance
  • Quelles informations leur transmettre
  • Comment anticiper leur réaction

Cas Pratique : Maltraitance, violences conjugales… : quels mots choisir pour décrire des situations particulièrement difficiles

JOUR 2 DE LA FORMATION

CAS PRATIQUES

Cas Pratique : Construire votre argumentaire et renforcer l’impact de votre écrit

L’exemple du signalement et de la demande de placement sous sauvegarde de justice

Rédiger un rapport de signalement :

  • Comment recouper l’ensemble des informations récoltées lors de vos visites et entretiens
  • Rédiger le danger par écrit : les formulations à privilégier et celles à bannir 
  • llustrer votre écrit avec des exemples concrets et précis : que pouvez-vous dire et ne pas dire ?
  • Comment rester neutre sur les faits constatés

Formuler une demande de placement sous le régime de la sauvegarde de justice

  • Comment structurer la demande
  • Quels termes utiliser pour convaincre le juge de l’intérêt de la mise sous protection
  • Expliquer les raisons vous incitant à demander une telle mesure : quels exemples donner
  • Comment hiérarchiser vos idées

Cas Pratique Individuel : Rapport, note de synthèse… : améliorer l’un de vos écrits professionnels

Vous recensez les principales difficultés que vous avez rencontrées dans la construction et la rédaction d’un de vos écrits.A l’aide du formateur, vous retravaillez la structure et la rédaction de votre écrit, afin qu’il devienne un bon outil de décision.

Etude de cas : La transmission des informations préoccupantes

  • Quelle est la finalité d’une information préoccupante
  • Comment évaluer une information préoccupante 
  • Services du Département, Conseil Général, Procureur de la République : à qui transmettre une information préoccupante
  • Dans quels cas l’évaluation peut-elle faire l’objet d’un signalement au Parquet ?
  • Que se passe-t-il si l’information préoccupante n’est pas confirmée ?

CAS PRATIQUES : TRAVAUX EN SOUS-GROUPES SUR LA REDACTION DE DIFFERENTS ECRITS EN TRAVAIL SOCIAL

Cas Pratiques : Travaux en sous-groupes sur la rédaction d'écrits en travail social

  • Formuler une demande d’aide éducative à la CAF : comment retranscrire votre analyse
  • Rédiger une note d’information préoccupante au Conseil Général
    • Faits ou comportements observés, propos entendus, révélations… : quelles indications donner, comment les formuler
    • Comment mettre en avant les éléments qui selon vous présente un risque de danger- Apprendre à utiliser la fiche de recueil d’informations préoccupantes
  • Produire un rapport à une autorité de tutelle
    • Comment développer une argumentation pertinente
    • Comment organiser vos idées pour convaincre
  • Rédiger une note d’information interne à votre hiérarchie
  • Rendre compte d’un cas de maltraitance infantile : quelles informations transmettre au juge