Formation - Burn out : accompagner le retour au travail d'un collaborateur

Réf. 5441
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

  • Nouveau
Formation à distance
Cette formation est disponible en session individuelle ou intra-entreprise uniquement

Objectifs


Modalités pédagogiques


Pré-requis


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

Connaître les différentes étapes et les facteurs pouvant conduire au burn-out

  • Comprendre en quoi le travail peut générer de la souffrance
  • Savoir repérer les signes annonciateurs de burn-out
  • En connaître les symptômes, les causes, identifier les facteurs déclenchant et l’impact sur le reste de l’équipe
  • Identifier les collaborateurs les plus fragilisés et « à risque » : faire le point sur leurs profils et comportements
  • Comprendre les étapes clés de la reconstruction d’un salarié après un burn-out : modes de fonctionnements, mécanismes de déni…

Cas pratique

Analyse différentielle des risques psychosociaux : Stress, Burn-out, Dépression, Bore-out, Brown-out

Anticiper et préparer le retour du salarié après un burn-out : aménager son poste et ses conditions de travail

  • Créer un environnement favorable et coopérer avec les autres acteurs de l’accompagnement (service médical, assistance sociale, thérapeute…)
  • Assurer le suivi auprès de la médecine du travail de la « visite de reprise après un arrêt de travail »
  • Organiser les aménagements de poste, d’horaires et de mode de travail : repenser/réorganiser l’équipe, répartir la charge de travail, améliorer les process…
  • Evaluer la charge de travail et le réalisme des objectifs imposés au salarié
  • Préparer l’entourage professionnel

Ecoute, bienveillance, confiance : adapter sa posture managériale pour un retour au travail plus serein

  • Informer le salarié de l’actualité du service et de l’équipe : évolutions, projets, etc.
  • Exprimer ce que l’on attend de lui pour le rassurer
  • Développer ses qualités d’écoute, d’empathie, de bienveillance
  • Eviter de « remuer le couteau dans la plaie » : ni justification, ni explication, ne pas « infantiliser » ni surprotéger !
  • Informer le collaborateur sur les dispositifs d’aide qui existent en interne et en externe
  • Encourager le respect des frontières vie pro/vie perso
  • Porter une vraie attention au salarié, savoir valoriser sans stigmatiser : le responsabiliser, encourager son autonomie, lui permettre de retrouver confiance, savoir reconnaître ses succès

Cas pratique

Développer ses capacités d’écoute et à donner de bons feedbacks

Cas pratique

Gérer les émotions, les angoisses ou les pleurs d’un salarié fragilisé

Faciliter la réintégration d’un salarié de retour de burn-out au sein de l’équipe

  • Impliquer le collaborateur dans l’équipe, soigner l’ambiance de travail, cultiver l’entraide et la motivation
  • Développer sa posture Coach pour faciliter la coopération et renouer avec l’équilibre de l’équipe
  • Créer des espaces de discussion pour permettre une expression facile entre les collaborateurs
  • Miser sur le team building pour ressouder les troupes, évoquer les problèmes et prévenir les risques psycho-sociaux

Cas pratique

Mise en œuvre de la posture Coach : adopter la position méta, connaitre les toxines, analyser les relations et utiliser la systémique

Accompagner durablement le collaborateur de retour de burn out

  • Effectuer des points réguliers et planifiés
  • S’autoriser des échanges informels
  • Repérer les éventuels signes de rechute : migraines, insomnies, fatigue, troubles de la concentration…
  • Envisager une séparation ou réorientation : quand ? comment ? A l’initiative de qui ?