Formation Trésorier du CE/CSE - A jour des ordonnances Macron

Rôle, prérogatives et astuces pour gérer efficacement le budget et la comptabilité du CE

Réf. 3147
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

  • Best
Formation présentielle
2 jours 995  € HT
  • Petit-déjeuner d’accueil et repas du midi offerts

Objectifs


Pré-requis


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

Le programme intègre les dernières modifications apportées par les ordonnances Macron du 22 septembre 2017.

1. Quelle place occupe le trésorier du CE et le trésorier adjoint ?

  • Sa désignation, son remplacement ou sa révocation
  • Sa protection contre le licenciement, sa responsabilité
  • Ses missions propres par rapport aux Président et Secrétaire

2. Subvention de fonctionnement : ce que l'on peut faire et ne doit pas faire

  • Être sûr de percevoir la bonne subvention
  • Négocier avec la Direction le calendrier de versement
  • Utiliser la subvention à bon escient
  • Établir un budget prévisionnel et les outils de suivi

3. Activités Sociales et Culturelles (ASC) : ce que l'on peut faire et ne doit pas faire

  • Contrôler le calcul de la contribution patronale
  • Établir un budget prévisionnel : traduire en chiffres les objectifs sociaux et culturels
  • La question du transfert des sommes inutilisées du budget de fonctionnement vers le budget ASC depuis les ordonnances Macron

4. Éviter les pièges avec l'URSSAF

  • Identifier les prestations du CE soumises à cotisations
  • Savoir réagir en cas de contrôle URSSAF
  • Connaîtres les obligations du CE en tant qu'employeur

5. Les relations du trésorier avec le banquier du CE

  • Combien de comptes bancaires ouvrir ?
  • Faire face à des difficultés financières : éviter les agios, négocier un emprunt
  • Optimiser les excédents budgétaires : les placements à choisir

6. Bien tenir la comptabilité du CE

  • Comprendre le plan comptable général et ses mécanismes
  • Choisir le système adapté à sa situation
  • Sécuriser les opérations du comité : les enregistrer, classer les pièces comptables, bien contrôler les opérations bancaires
  • Utiliser un outil simple et précis : le tableau de trésorerie
  • Aide informatique : logiciels comptables ou tableur
  • Établir le compte rendu annuel et celui de fin de mandat

7. Le bilan et le compte de résultat

  • Le bilan et son contenu
  • Le compte de résultat et son contenu
  • Les produits et les charges

8. Le CE et la fiscalité

  • Maîtriser la règle générale
  • Comprendre comment fonctionne la Taxe sur la Valeur Ajoutée

Cette formation en intra / sur-mesure ?

  • Demande de devis intra