Formation : La parole spontanée

Celle qui ne vous fait jamais défaut...

Réf. 5136
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

Formation présentielle
Cette formation est disponible en session individuelle ou intra-entreprise uniquement

Objectifs


Modalités pédagogiques


Pré-requis


Suivi et évaluation


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

1. Désamorcer ses peurs pour gagner en confort à l’oral

  • Prendre conscience de son ressenti face aux prises de parole
  • Dénouer ses blocages : observer ses réactions de défense verbales et non verbales
  • Savoir accueillir son trac pour en faire un allié
  • S’entraîner à accueillir la prise de parole comme une opportunité : celle de clarifier, préciser, appuyer son idée, montrer sa maîtrise du sujet…

Cas pratique: exercice « hors contexte » pour apprendre à lâcher prise et observer ses réactions en situation de prise de parole.

2. Savoir se préparer pour garder la maîtrise de sa communication

  • Acquérir les techniques pour bien maîtriser son sujet : être à 200 % sur la connaissance du dossier à présenter
  • Analyser son « public » : qui sont-ils, quels sont leurs besoins, leurs motivations... ?
  • Muscler son esprit de synthèse : travailler la clarté de son message
  • Identifier ses points faibles et imaginer les objections possibles : constituer son répertoire de réponses à objections
  • Etre concis, logique et pertinent : les méthodes pour éviter les digressions, les banalités, les mots parasites et les argumentsmirages
  • Choisir ses mots : parler simple et concret pour rendre son propos accessible

Cas pratique : Préparation-minute : mise en situation de présentation d’un projet.

3. Muscler sa répartie et sa maîtrise de soi pour faire face aux situations déstabilisantes

  • Ancrer sa stabilité émotionnelle : mettre de côté ses émotions… sans les éliminer
  • Acquérir les outils pour ne pas perdre ses moyens face à un public hostile
  • Savoir retrouver le fil de son discours et recentrer le débat
  • Etre dans l’ici et maintenant pour répondre dans l’instant avec cohérence
  • Avoir toujours une réponse rapide qui a du sens à donner : ne plus être « pris au dépourvu »

Cas pratique : jeu de rôle « pertinent et percutant » : faire face aux « mauvaises surprises ou aux mauvaises questions.

4. Avoir une parole authentique

  • Renforcer ses talents d’orateur pour gagner en sincérité
  • Utiliser sa voix, sa posture et son attitude pour instaurer un climat de confiance
  • Différencier l’aisance verbale de la suffisance
  • Libérer la parole en gardant sa personnalité : prendre plaisir à partager et échanger avec l’autre

Cas pratique : développer sa présence et convaincre.