Conférence : Actualités et perspectives de la Petite Enfance

Réf. 2604

Du 23 au 24 novembre 2020


réf : 2604

Très forte actualité réglementaire, politique et financière avec les contractualisations des Conventions Territoriales Globales, votre quotidien évolue et vous réserve de nouveaux défis ! Dans ce contexte en pleine mutation, comment mieux anticiper l’évolution de vos métiers et préparer votre structure à ces changements ?
Profitez d'une conférence avec des experts référents de la Petite Enfance pour prendre un temps d'avance et vous aider à appréhender au mieux les enjeux du secteur.

Vous souhaitez participer à une journée seulement ? Contactez-nous.

Vous avez 2 possibilités pour participer à cet événement :

  • EN PRÉSENTIEL : rendez-vous le 23 novembre (1195€ HT)
  • À DISTANCE grâce à une connexion Live (490€ HT)

Pour toute inscription, un an d’abonnement offert aux ASH
Pour en savoir plus sur les ASH, cliquez ici

22ème

EDITION

2

JOURS DE CONFERENCE

10

INTERVENANTS

+ de 50

PARTICIPANTS



4 bonnes raisons de participer à la Conférence


Profiter de cet évènement pour vous retrouver et échanger entre pairs
Décrypter les grands chantiers du secteur avec nos meilleurs experts
Bénéficier de retours d'expérience, témoignages afin de mener à bien vos propres projets
Anticiper sur ce que sera l’offre Petite Enfance demain

 

Programme


Conférence présidée par Mme Véronique Bettini

Lundi 23 - Matinée

La Convention d’Objectifs et de Gestion (COG) à mi-parcours : réforme du financement et nouvelles modalités de contractualisation avec les CAF

Fin des Contrats «enfance et jeunesse» au profit des Conventions Territoriales Globales (CTG) : ce qui change depuis le 1er janvier 2020

  • Quel bilan tirer des contrats enfance et jeunesse en termes d’optimisation de l’offre d’accueil ? Rentabilité et taux d’occupation
  • Un champ d’intervention élargi afin de sortir des logiques par dispositifs : vers une approche stratégique transverse des besoins du territoire
  • Quelles articulations avec les schémas départementaux existants (famille, accès aux droits, au logement, au handicap,…) autour des politiques publiques de la branche famille ?
  • Quelles interactions avec les gestionnaires publics et leurs problématiques propres ?
  • Le financement et le pilotage du diagnostic multithématique : les préalables à la mise en œuvre d’une CTG
  • Les modalités de pilotage et de coordination du déploiement des CTG
  • Quid du guichet administratif unique piloté par la CAF

Le nouveau dispositif de financement national issu de la circulaire du 16/01/20 : orientations et perspectives de la CNAF

  • Comprendre les principes d’évolution des financements bonifiés
  • Le bonus territoire CTG pour les EAJE : financement des places existantes, des nouvelles places
  • La question des restes à charge en EAJE : qui va payer ?
  • Le bonus territoire CTG pour les RAM, les LAEP, les ALSH, les CTRE,…
  • Focus sur les moyens et les outils alloués aux postes de coordinateur en collectivité
Pauline DOMINGO
Directrice du département enfance, jeunesse et parentalité
CNAF 
Frédéric VABRE 
Directeur du département gestion et financement de l’action sociale
CNAF
Dominique DUCROC ACCAOUI
Conseillère en politique familiale et sociale
CNAF


Lundi 23 - Après-midi

Nouveaux élus, nouveaux périmètres, nouveaux financements : retour d’expériences des problématiques terrain des contractualisations actuelles

Des CTG communales ou intercommunales ? Des désaccords profonds entre les élus et la CAF sur l’échelle privilégiée

  • Quel bilan tirer des expérimentations des CTG ?
  • Une forte incitation à rendre l’intercommunalité comme échelle territoriale pertinente. Comment se déroulent les négociations actuelles ?
  • Une contractualisation basée sur une logique de gestion sans souplesse face aux réalités des territoires. Quid de la prise en compte des transferts de compétences ?

Le rôle et la responsabilité des élus dans ce nouveau rapport de force territoriale

  • Le nouveau poids de la CAF et les marges de manœuvre des élus dans la mise en œuvre des CTG
  • Quid des coordinateurs territoriaux dans les négociations
  • Comment garder le contrôle des recettes pour assurer le bon fonctionnement des établissements ?
  • Les nouvelles du maire dans l’ouverture et le fonctionnement des structures petite enfance
  • L’exercice de la compétence petite enfance à l’échelle intercommunale dans le cadre des CTG
  • Les facteurs clés de succès et les écueils à éviter pour réussir les transferts à l’échelon communautaire
  • Quid du portage de la politique municipale ?
  • L’intercommunalité : éloignement ou autre regard sur le territoire et l’offre d’accueil
  • Les impacts en termes de rationalisation et d’optimisation des coûts : avantages et inconvénients de ce choix stratégique

 

Chantal BRAULT
Mairie de Sceaux
Adjointe au maire déléguée à la politique familiale et la petite enfance 

 

Caroline CARMANTRAND
Conseil Régional d’Ile-de-France
Présidente de la Commission famille, action sociale et handicap
Mairie d’Asnières
Adjointe au maire déléguée à la famille et à la petite enfance 

 

Nathalie MENAGE
Communauté d’agglomération de Saint-Dizier
Coordinatrice Petite enfance 
Anne-Catherine PERISIC
Mairie de Colmar
Chef du service petite enfance

 

 Odile PFISTER
Mairie de Levallois
Directrice Petite Enfance

 

Mardi 24 - Matinée

Quelle(s) politique(s) Petite Enfance ? Présentation des plans d’action et calendrier des chantiers

La réforme des modes d’accueil. Où en est-on des principales mesures du projet d'ordonnance ESSOC et des futurs décrets ?

  • Quel taux d’encadrement des professionnels en établissement d’accueil du jeune enfant (EAJE) ?
  • Conditions d’accueil et autorisation du surbooking : mise en œuvre et garde fous du maintien de la qualité
  • Focus sur les dérogations de surface
  • La généralisation des temps de réflexion sur les pratiques professionnelles

Focus sur l’administration des médicaments par les professionnels de la petite enfance

De l’accueil des jeunes enfants aux « services aux familles »

  • Création des relais petite enfance et leurs missions
  • Création d’un comité départemental de services aux familles
  • Expérimentation d’un guichet administratif unique. A quel échelon ? Municipal, communautaire, mainmise de de la CAF ?

Réforme et avenir de la PMI. Quels parcours de coordination renforcée santé-accueil-éducation ? Quelle vision à 10 ans ?

  • Les principales dispositions du Rapport de la Commission des 1000 jours : les règles de santé publique et le plan de fonctionnement des modes d’accueil
  • Les compétences de la PMI en matière de modes d’accueil : les recommandations du rapport de l’IGAS de 2020

Les mesures relatives aux assistantes maternelles dans les MAM et dans un lieu tiers

Jean-François PIERRE
Ministère des Solidarités et de la Santé
Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS)
Bureau Famille et Parentalité 

 

Mardi 24 - Après-midi

L'avenir de la gestion des crèches en régie directe en question

Financer et développer l’offre Petite enfance sur le territoire : quel équilibre économique entre public et privé ?

  • Les préconisations de la Cour des comptes pour le financement de la petite enfance
  • Avantages et inconvénients du recours aux opérateurs privés pour développer l’offre : DSP, entreprises de crèches,…
  • Compenser la perte de gestion directe par des modalités de contrôle adaptée. Les facteurs-clés de succès
  • Retour d’expériences par l’analyse coûts/avantages de DSP Petite enfance
Alexis TEMPOREL
Consultant senior
Spécialiste en finances/fiscalités locales et en transformation des organisations publiques
Cabinet Finance Consult 

 

 

Le devenir des crèches d’entreprise. L’exemple des structures d’accueil hospitalières

  • Renouvellement du contrat enfance ou contrat entreprise ? Maintien d’une gestion directe ou privatisation du service ?
  • La question de l’égalité de fonctionnement avec le reste de l’établissement : statut et porosité avec les autres services
  • La gestion des horaires atypiques : fermetures et agréments modulés
  • Les problématiques du recrutement et du management des personnels des crèches hospitalières
Françoise KLEIN
Directrice de la crèche du CH de Nancy 
Pascale TOURNADE
Coordinatrice petite enfance du CH de Lyon 

 



  • Elu
  • Directeur d’établissement d’accueil du jeune enfant
  • Directeur, Responsable de structure d'accueil collectif, halte-garderie, multi accueil
  • DGS
  • Coordinatrice Petite Enfance, Responsable Petite Enfance, Responsable Action Sociale, Responsable Enfance-Famille
  • Directeur de CCAS
  • Responsable Relais Assistants Maternels
  • Médecin de PMI
  • Assistant maternel, Puéricultrice, Educateur de Jeunes Enfants, Conseiller technique
  • Toute personne concernée par l'accueil des jeunes enfants

Parmi nos intervenants



Pauline DOMINGO
Directrice du département enfance, jeunesse et parentalité
CNAF


Jean-François PIERRE
Ministère des Solidarités et de la Santé
Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS)
Bureau Famille et Parentalité


Véronique BETTINI
Présidente de séance


Alexis TEMPOREL
Spécialiste en finances locales et en transformation des organisations publiques
Finance Consult

 

 

 

Ce qu'ils en disent



« Rencontre avec des acteurs essentiels de la petite enfance »

Sophie L, directrice petite enfance, ville de 120 000 hab.


« Points forts : les éléments d’actualité au regard de la COG et de la réglementation »

Anna V, directrice d’un EAJE


« J’ai aimé les rencontres et les échanges entre les professionnels des institutions et du terrain »

Sonia H, coordinatrice petite enfance

 

Vous souhaitez participer à cet événement ? N'attendez plus !

 

Tarif 2 jours (présentiel) : 1195€ HT
Tarif 1 jour (présentiel) : 650€ HT 

Tarif 2 jours (à distance) : 490€ HT
Tarif 1 jour (à distance) : 250€ HT