Formation : Travail en espace confiné

Sécuriser vos interventions et protéger votre santé lors d’opérations en milieu confiné

Réf. 4709
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

  • Intra
Formation à distance
Cette formation est disponible en session individuelle ou intra-entreprise uniquement

Objectifs


Pré-requis


Suivi et évaluation


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

Espaces confinés : définition et cadre réglementaire

  • Définir un espace confiné et identifier les types d’ouvrages concernés : fosses, puits, cuves…
  • Mieux connaître le rôle et les responsabilités de chaque intervenant : exécutant, surveillant, chef d’équipe…
  • S’informer sur les préconisations liées aux travaux en espaces confinés : décrypter la recommandation  R.447
  • Maîtriser les obligations des entreprises en matière de santé et sécurité au travail : responsabilité pénale, document unique d’évaluation des risques, plan de prévention…

Cas pratique: analyser les statistiques, accidents du travail et autres maladies professionnelles liés au milieu confiné

Détecter les risques en espaces confinés : savoir reconnaître les sources et les dangers

  • Connaître la nature des risques en espaces confinés : physiques, biologiques, chimiques…
  • Identifier les différents types de gaz existants et les effets sur l’homme : asphyxie, anoxie, hypoxie, intoxication…
  • Prendre conscience des risques physiques liés aux interventions: chûtes, électricité, produits dangereux…

Cas pratique : renforcer ses connaissances concernant les gaz dangereux à partir d’un tableau récapitulatif de caractéristiques : nom, aspect, densité…

Bien préparer son intervention pour éviter tout risque d’accident

  • Recenser les équipements collectifs et individuels nécessaire à l’intervention : harnais, casque, gants, chaussures de sécurité…
  • Repérer le lieu pour s’assurer que l’intervention soit réalisable : environnement, champs d’action, produits utilisés…
  • Apprendre à baliser une zone de travail : voies de circulation, mise en place du matériel, document réglementaire…
  • Savoir procéder à la ventilation d’un ouvrage pour réduire les risques avant l’intervention : règles de la ventilation, matériel, enjeux…

Cas pratique : maîtriser les étapes et la procédure à suivre avant d’accéder à un espace confiné:

  • créer une aération naturelle de l’ouvrage pour réduire les risques de chute
  • nettoyer l’espace depuis l’extérieur pour s’affranchir des odeurs de produits de fermentation ou de
  • décomposition nuisible à la santé de l’intervenant
  • ventiler mécaniquement l’ouvrage pendant 20 minutes pour renouveler l’air
  • introduire le détecteur de gaz portable dans l’enceinte à partir de l’extérieur pour savoir si l’air est insalubre
  • suspendre l’intervention si l’alarme du détecteur de gaz se déclenche au bout de la seconde mesure et consigner l’accès...

 Intervenir en toute sécurité en espace confiné : les modalités d’action et de prévention

  • Mettre en place une procédure d’intervention adaptée en accord avec le responsable de missions: autorisation d’intervention par la délivrance d’un permis de travail, moyens de consignation du matériel, plan de prévention…
  • Connaître les consignes générales d’intervention : agir sur accord de la hiérarchie, porter son équipement, ne pas fumer…
  • Maîtriser l’utilisation des équipements de protection individuelle pour éviter tout accident : appareil de protection respiratoire, détecteur d’atmosphère portatif, masque auto sauveteur…
  • Savoir déployer les dispositifs d’urgence lors de situations d’accidents : procédures d’alerte, de secours, d’évacuation…

Cas pratique : mettre en place les moyens de sécurisation d’accès adaptés pour intervenir dans un ouvrage en pente : trépied, système d’arrêt de chute avec antichute, système d’arrêt sur corde…

Cas pratique : analyser les différentes étapes dans la mise en place d’une démarche de prévention des risques en espaces confinés de son établissement : étude de faisabilité, préparation, exécution, analyse de l’intervention, retour d’expériences…

Cas pratique : définir l’organisation du travail de chaque intervenant lors d’ateliers collectifs en milieu confiné:

  • exécutant : disposer des habilitations nécessaires pour intervenir, connaître les règles de sécurité, utiliser un équipement de communication si la zone de travail ne permet pas de visualiser le surveillant…
  • surveillant : rester obligatoirement à l’extérieur de l’espace confiné durant toute la durée de l’intervention, connaître les consignes en cas d’accident mentionné dans le plan d’urgence…
  • chef d’équipe : s’assurer que le cadre de l’intervention ne diffère pas de celui mentionné dans le plan de prévention...