Formation : Savoir parler d'argent

Avec sa hiérarchie, ses collègues, en entretien

Réf. 5447
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

  • Nouveau
Formation présentielle
2 jours - 14 h  € HT

Objectifs


Modalités pédagogiques


Pré-requis


Suivi et évaluation


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

Décrypter son rapport à l’argent pour sortir du tabou

  • Prendre conscience de la diversité des représentations projetées sur l’argent
  • Explorer les secrets et mécanismes qui guident ses choix financiers
  • Savoir mettre l’argent « à sa juste place »

Cas pratique :

L’argent agit comme un miroir de nous-même

Autodiagnostic :

Représentation de l’argent

Parler d’argent avec tact et finesse : favoriser la transparence

  • Savoir discuter argent et salaire sans tabou, pour connaître sa valeur et mieux se positionner par rapport à l’équipe et à ses N+1
  • Choisir le bon moment pour aborder la question: entretiens annuels, réorganisation, rencontres informelles…
  • Installer une relation de confiance, confronter ses idées reçues aux modèles de la motivation
  • Gérer les rancœurs et les frustrations
  • Se benchmarker sur les salaires du bassin d’emploi, connaître sa juste valeur sur le marché à diplôme et expérience équivalents
  • Elaborer son rapport d’activités pour mettre en valeur ses compétences, ses chiffres clefs, le ROI de ses projets

Apprivoiser les règles formelles et informelles de l’entretien de négociation

  • Respecter les étapes fondamentales et les techniques de la conduite d’entretien (inclusion, observation, synchronisation, questions…)
  • Réunir les informations indispensables pour construire son argumentaire
  • Sortir des situations de blocage et oser dire « non »
  • Connaître les comportements à bannir

Cas pratique :

Mises en situation pour s’entraîner aux techniques de questionnement et d’écoute en entretien de négociation avec un salarié ou avec son N+1

Négocier son augmentation

  • Faire le point sur ses qualités professionnelles et ses accomplissements au sein de son travail
  • Savoir mettre l’accent concrètement sur ce que vous avez apporté à l’entreprise et le chiffre d’affaires rapporté
  • Prendre son temps, ne pas accepter précipitamment une offre ou un refus
  • Proposer des alternatives si l’augmentation n’est pas envisageable

Cas pratique :

S’entraîner à la Communication Non Violente pour s’exprimer avec assertivité

Trainings

Les participants s’entraînent à faire face aux situations et objections déstabilisantes :
1. « Entendre » l’intention derrière la demande ou le refus d’augmentation : décrypter la partie immergée de l’iceberg
2. Défendre la demande d’augmentation d’un collaborateur auprès de sa hiérarchie
3. Aborder son salaire en entretien d’embauche
4. Négocier une demande d’augmentation refusée depuis plusieurs années
5. Justifier une réponse négative : « une fois de plus je n’ai rien eu cette année », « je suis moins payé que mon collègue »…