Le Management orienté solution : relevez en équipe les défis du changement permanent

Interview de Max Vaussard, diplômé des Facultés de Psychologie et de Médecine, Enseignant Certifié en PNL, Consultant et Négociateur en France et à l’International

Il anime la formation Le Management orienté solution.



Qu’est ce que le « Management orienté solution » ?

 

Parler de l’orientation vers la solution c’est aussi parler de l’orientation vers les problèmes. La gestion des entreprises est actuellement plus orientée problèmes que vers la solution.

L’orientation vers les problèmes se focalise vers la détection des points faibles et cherche naturellement à y remédier. Lorsque le management est trop orienté vers le problème, des conséquences négatives apparaissent : augmentation du stress, anxiété, démotivation.

Il faut trouver un juste équilibre entre l’orientation problème et l’orientation solutions, sachant que la culture française est malheureusement principalement orientée vers les problèmes.

 

Différentes approches sont apparues depuis de nombreuses années :

- les démarches qualité par exemple ont eu l’avantage de réguler un certain nombre de disfonctionnements, par des procédures efficaces, surtout dans les tâches industrielles, mais parfois trop procédurières, trop orientées vers les problèmes. La gestion des potentiels aurait été sous évaluée.

- l’orientation vers la solution, elle, s’intéresse de façon privilégiée aux ressources, encourage à regarder vers l’avenir, à entretenir le mouvement.



Quels sont ses avantages ?

 

L’orientation vers la solution propose de changer de cadre de référence. Elle s’oriente vers les points forts, mobilise les énergies. En conséquence, le niveau de stress est diminué, la résistance au changement est contournée, l’ouverture et la créativité sont disponibles et encouragées.

A partir de l’existant, c’est faire émerger des directions, des buts, les étapes pour y parvenir. Cette approche permet une meilleure identification des besoins, de fixer et transmettre les objectifs, de s’appuyer sur les motivations, de lever les freins, de développer les ressources.
Il s’agit d’une vision systémique qui prend en compte les niveaux environnementaux, stratégiques, les valeurs de l’individu et celles de l’entreprise, les niveaux de mission et de transmission.



Quels outils doit maitriser le manager pour devenir « orienté solution » ?

 

Premièrement, le manager orienté vers la solution développe sa capacité d’écoute, sa capacité à accompagner, c'est-à-dire comprendre le « modèle du monde » de ses interlocuteurs, et guider vers un modèle plus large.

Ensuite, il s’appuie sur sa connaissance de plusieurs modes de fonctionnements : l’orientation temporelle selon que la personne ou la Société s’appuie sur le passé, le présent, le futur ; sa capacité à prendre en compte ce que la personne exprime en « je ne veux pas »  pour l’orienter vers « ce qu’elle souhaite ».


E
nfin, il développera son approche systémique, c'est-à-dire prendre en compte le maximum d’informations pour analyser, comprendre, guider.



Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours ?

 

Pour ma part, j’ai eu la chance de commencer ma vie professionnelle en étant assistant du grand pédagogue et musicien Maurice Martenot. Il est disparu trop tôt à l’âge de 81 ans et je souhaitais prolonger sa transmission de la pédagogie active.


C’est ainsi qu’ayant exercé les professions de concertiste, chef d’orchestre, je me suis formé à de nombreuses techniques de communication : communication directe et indirecte, PNL, Analyse Transactionnelle, Communication Ericksonienne. Je suis aussi diplômé des facultés de psychologie et de médecine, compétences que j’ai mises à disposition pour l’accompagnement d’individus et de Sociétés. Je partage mes activités entre suivis individuels, gestion de situations de crise, formations en communication, négociation multiculturelles.

 

04/06/12

Newsletter

Restez informé de l’actualité de votre secteur en choisissant parmi nos newsletters thématiques.