management

Le management à distance : ses clés de réussite

Etablir un management à distance efficace

Le management à distance n’est pas nouveau mais il n’a jamais été aussi répandu que maintenant avec l’apparition de la Covid-19 : confinement oblige !
En parallèle, la mise en place du télétravail s’est intensifiée pour ceux pour qui cela était possible. Afin notamment, de permettre aux entreprises françaises de subsister et de se renouveler lors de la première période de confinement.

Nous voici à nouveau contraint de nous reconfiner pour faire face à la seconde vague de la crise sanitaire. Il y a 7 mois, tout le monde c’était rapidement accommodé à la situation et pourtant, cela n’avait pas été évident. Sans nul doute qu’il en sera de même encore cette fois-ci.
Néanmoins, tous n’étaient pas préparés à cela. Notamment, certains managers qui ne pratiquaient pas du tout le management à distance et qui ont dû apprendre sur le tas.

Actuellement, la plupart des managers font l’expérience du travail et du management à distance mais pour autant une question demeure : comment mettre en place un management à distance efficace ?
Découvrez les grandes lignes des clés de succès qui pourront être développées lors de formations management à distance.

1. Les enjeux du management à distance

Avec la crise sanitaire, le manager doit appréhender un nouveau rôle et donc de nouvelles missions : piloter et animer une équipe à distance.

Pour comprendre toute l’ampleur de ces enjeux, il faut différencier le management dit « traditionnel » du management à distance qui se traduit par une absence de contact direct avec les membres de son équipe. Quand, le manager pouvait voir et analyser le comportement de ses collaborateurs maintenant il navigue à vue, il n’a plus les mêmes repères.

En effet, le manager devra relever 4 défis, 4 enjeux forts pour réussir son management à distance :

  • Un défi organisationnel :

    Le télétravail oblige le manager à s’organiser autrement. Il devra établir une chartre de télétravail approuvée par tous pour travailler efficacement. Certains processus devront être revus, voire allégés tandis que d’autres devront être créés pour être plus agile dans ce contexte si particulier. Des réunions en visio devront-être mises en place afin d’accompagner l’équipe au quotidien.

  • Un défi relationnel :

    Dans cette situation unique, il est important pour le manager de ne pas laisser ses collaborateurs livrés à eux-mêmes et donc de rester en contact avec tous pour garder une cohésion d’équipe. Cela aura pour effet d’éviter un sentiment d’isolement et de protéger ses collaborateurs des risques psychosociaux et par la même occasion de maintenir la motivation et l’efficacité de l’équipe. De plus, communiquer par visio pourra s’avérer très utile afin d’éviter les mauvaises interprétations donc les malentendus dans les écrits et demander tout simplement : « comment ça va ? »

  • Un défi technologique :

    Le manager devra réaliser un inventaire des besoins auprès de son équipe afin de savoir s’il dispose de tous ce qu’il faut pour mener à bien leurs missions. Si ce n’est pas le cas, il devra remonter ces manquements à sa direction. Le télétravail n’étant pas une habitude pour tous, le manager devra dégager du temps pour participer à des sessions de formation pour développer les compétences de ses collaborateurs. Par exemple, dans la prise en main des outils de partage d’écran.

  • Un défi managérial :

    C’est l’association des 3 défis précédents. A distance, Il faut faire confiance en donnant beaucoup plus d’autonomie, car le manager ne peut pas tout contrôler. Il doit donner l’envie à l’équipe de s’impliquer et éviter le risque de surcontrôle ou de pression démesurée. De plus, il faut être un manager coach, en aidant et en accompagnant, l’autre. Enfin, il faut essayer de partager des valeurs communes pour aller dans le même sens pour atteindre les objectifs fixés.

2. Les bonnes pratiques pour réussir son management à distance

Utiliser les bonnes pratiques de management à distance

Donner des objectifs clairs, précis, mesurables et les moyens pour les atteindre,
Organiser le travail en priorisant les tâches,
Etablir des règles de fonctionnement approuvées par tous,
Communiquer de façon simple et efficace sur la stratégie et, les actions à mettre en place,
Être à l’écoute et disponible pour préserver la santé et la motivation de ses collaborateurs,
Responsabiliser ses collaborateurs en leur donnant une marge de négociation sur la manière dont ils pourront atteindre l’objectif. Ce qui leurs permettra de développer de l’autonomie et de faire preuve d’initiatives.
Réaliser des feedbacks,
Mettre en place de nouvelles routines pour garder le lien avec ses collaborateurs. Par exemple, des pauses café virtuelles, des points réguliers.

3. Les 5 compétences comportementales « soft skills » nécessaires pour manager à distance

Il est important pour les managers d’avoir des compétences spécifiques, en dehors des compétences digitales et métier. Les soft skills permettent de faire face à cette situation particulière et de veiller au bien-être de leurs collaborateurs, en menant en même temps l’activité.

Par conséquent, les 5 compétences suivantes sont plus qu’indispensables pour manager à distance.

• Le leadership :

il faut stimuler ses collaborateurs pour insuffler une dynamique collective et maintenir la cohésion d’équipe.

• La capacité d’adaptation :

elle consiste à savoir faire face à l’inconnu et à faire preuve de résilience, d’autonomie et de recul face à l’incertitude.

•La confiance :

il faut se faire confiance pour s’affirmer et faire confiance aux autres pour inspirer le respect et l’écoute des membres de son équipe.

• Le sens tactique :

un bon sens de l’organisation pour donner un maximum de visibilité aux collaborateurs c’est-à-dire définir des objectifs clairs et le rôle de chacun.

• L’empathie :

elle permet de travailler, de communiquer plus efficacement et de cultiver des relations de qualité qui permettront de booster l’intelligence collective, la motivation et la créativité de son équipe.

Les softs skills sont des qualités humaines et des savoirs-être qui s’acquièrent avec l’expérience et qu’il convient de travailler régulièrement pour tout un chacun.

Le télétravail était la meilleure alternative pour continuer sans interruption son activité pendant la première vague pour la plupart des entreprises, cela sera encore le cas pour cette seconde vague. En effet, il diminue le risque de contagion car les travailleurs évitent les transports en commun et donc la propagation du virus.

De ce fait, vous allez devoir à nouveau faire face aux défis du management à distance. Les astuces que nous avons délivrées précédemment peuvent vous y aider. Néanmoins, êtes-vous fin prêts ?
Si non, il est encore temps d’y remédier !  Si vous souhaitez approfondir vos acquis et optimiser vos pratiques, vous pouvez profiter des : « formations Management à distance » proposées par Comundi afin de mettre en place un management à distance efficient.

Le seul point positif de la crise c’est que les entreprises ont fini par comprendre que le travail à distance était possible pour une grande majorité des personnes. Cela va-t-il changer leur opinion sur le télétravail ? Le télétravail va-t-il perdurer dans le temps, après la crise sanitaire : telle est la question !

Laisser un commentaire