Oser se démarquer
CompétencesDéveloppement personnel

Oser se démarquer en milieu professionnel

Oser se démarquer

Bien faire son job, ça ne se voit pas toujours. Pour gagner en notoriété et être reconnu à sa juste valeur, il faut le faire savoir !

Découvrez les conseils de Catherine Berliet, Coach et formatrice spécialisée en développement personnel, communication relationnelle, assertivité et efficacité professionnelle.

Selon vous en quoi est-il important d’apprendre à se démarquer au travail, gagner en assertivité et améliorer son impact personnel ?

Donner de la couleur à son devenir, c’est refuser de se fondre dans la masse des contributeurs de l’entreprise, c’est aussi et surtout se donner le droit de briller pour sortir du lot. S’imaginer singulier, exceptionnel, unique et spécifique c’est comprendre que chacun d’entre nous a une partition à jouer sur un tempo qui est à l’opposé du mutisme et de la sous-inclusion.

La confiance en soi est un vecteur de réussite, un levier qui agit en révélateur et qui nous rend solaire au point de décupler notre impact et de faciliter notre réussite  sur ce que nous décidons d’entreprendre. Se démarquer c’est faire preuve d’audace, c’est se sentir partout à la bonne place, et ne pas avoir peur de son ombre, ni des autres.

Quels conseils donneriez-vous pour mieux se démarquer et oser exposer sa personnalité et ses compétences ?

Oser être soi-même, un défi difficile à relever car il nous fait peur, comme si quelque chose nous retenait, comme si nous préférions vivre en demi-teinte, espérant intérieurement que quelqu’un nous remarque et nous sorte enfin de notre anonymat…

Oser se démarquer sans attraper la grosse tête c’est connaître qui nous sommes dans toutes les arcanes de notre personnalité, c’est savoir parler de son histoire, de ce qui nous a forgé, mais aussi de nos échecs, de nos forces. C’est être en capacité d’accomplir ses desseins, de poursuivre ses objectifs, et cela sous-tend de connaître ses désirs, ses besoins et ses rêves et surtout de savoir les exprimer pour une communication plus fluide et assertive.

Quelles sont les clés pour développer une communication assertive et positive au travail, et ainsi parvenir à mieux « se faire entendre » ?

  • La première des clés s’appelle l’altérité, elle nous pousse à vivre la relation comme une occasion inespérée de nouer des liens vertueux porteurs de synergie.
  • La deuxième clé réside dans une communication assertive qui s’exprime par une sensibilité à soi et aux autres, un quotient émotionnel développé favorisant une mise en syntonie, une résonnance permettant d’instaurer un lien de confiance. S’arrêter et prendre un instant pour l’autre, l’écouter attentivement avec empathie pour mieux capter ses besoins.

Catherine Berliet

Pour aller plus loin, découvrez la formation  « Oser se démarquer au travail : savoir faire la différence ! »

 

Laisser un commentaire