Ressources humaines

La marque employeur est-elle vraiment nécessaire ?

Attirer et fidéliser des futurs talents avec sa marque employeur

La marque employeur est souvent citée mais qu’englobe-t-elle réellement ? Et surtout a-t-elle un réel impact sur les candidats et les collaborateurs ? Découvrez l’interview de Nadège GRENON SEZ, consultante RH et communication –Formatrice.

Tout d’abord, qu’est-ce que la marque employeur ?

La marque employeur désigne l’ensemble des caractéristiques de l’image de marque d’une entreprise auprès de ses salariés et candidats. Elle est donc directement liée à la gestion des Ressources Humaines.

C’est une des composantes du marketing RH. Concrètement ce sont les techniques du marketing qui ont été transposées aux ressources Humaines. L’objectif est de rendre la marque attractive en tant qu’employeur pour les candidats et les salariés. Elle permet alors à l’entreprise-employeur de se différencier de la concurrence.

Comment construire sa marque employeur et la faire vivre ?

Toutes les entreprises ont une marque employeur, qu’elles le veuillent ou non !

L’enjeu est surtout de la maîtriser : quelle image employeur l’entreprise souhaite-elle transmettre ? Quelle offre RH souhaite-elle proposer tant aux candidats qu’aux salariés ? Quelle image l’entreprise a-t-elle auprès de ces derniers (expérience candidat et expérience collaborateur) ?

  • Connaître les attentes de ses cibles (candidats et salariés) est une étape indispensable à la construction d’une marque employeur.
  • Il faut ensuite définir une stratégie de communication cohérente avec sa marque employeur.
  • Enfin, il faut piloter sa marque employeur à l’aide d’indicateurs : dans un monde en perpétuel mouvement, il est indispensable d’être réactif et de s’adapter.

Bref, un vrai défi pour les entreprises !

Pourquoi les entreprises doivent elle travailler sur leur marque employeur ?

Un des enjeux principaux de l’entreprise, quelque soit sa taille, est d’attirer les talents mais aussi… de les conserver. Ce qui est compliqué aujourd’hui !

Les candidats sont de plus en plus exigeants et ont des attentes nouvelles, la mobilité professionnelle externe n’est plus taboue, elle est même favorisée.
Pour l’entreprise, le recrutement et la conservation de ses effectifs devient ainsi de plus en plus compliquée. L’environnement, technologique et sociologique dans lequel l’entreprise évolue a de plus, également changé.
Les moyens d’attirer et de fidéliser doivent donc nécessairement s’adapter à l’ère de la digitalisation et à l’arrivée des générations Y et Z sur le marché du travail : sur les réseaux sociaux, les candidats et salariés expriment librement leur point de vue sur les entreprises, ils ont la possibilité de « noter » leur entreprise en ligne, les nouvelles générations ont besoin de donner du « sens » à leur travail et se caractérisent par le zapping professionnel

L’image de l’entreprise et par conséquent l’image employeur est donc devenue un enjeu stratégique. Car l’entreprise doit maîtriser son image.

Il faut bien différencier « marque employeur » et marque « entreprise ». Une marque entreprise peut être très forte mais avoir une mauvaise image en tant que marque employeur. C’est par exemple parfois le cas pour certaines enseignes de la restauration rapide.

Laisser un commentaire