CommunicationDigital

Community manager, poste clé pour une communication digitale pertinente

Devenir community manager, un poste clé en communication digitale

Parmi les profils indispensables à une stratégie de communication digitale efficace se trouve celui de community manager. Quel est son rôle et pourquoi les entreprises ne peuvent plus s’en passer ?

Avec la transformation digitale, les entreprises ont compris l’enjeu de leur présence sur les réseaux sociaux. Cette présence fait partie intégrante d’une stratégie de communication digitale et le community manager en est l’exécutant direct. Le community manager peut se voir assigner plusieurs missions en fonction des objectifs de l’entreprise. De la e-réputation à la relation client, de la communication au marketing, ses missions ne seront pas toujours les mêmes.

Les missions du community manager

Les missions du community manager sont multiples :
Gérer et animer les réseaux sociaux

  • développer,
  • gérer et animer une communauté,
  • créer des contenus,
  • générer de l’engagement et de l’acquisition,
  • développer la notoriété de l’entreprise,
  • gérer l’e-réputation.

Avec les réseaux sociaux, le community manager est devenu un interlocuteur privilégié en contact direct avec les consommateurs et les clients. L’une de ses missions consiste à animer et développer une communauté à travers des échanges sur les différents réseaux sociaux. Il doit être en mesure de répondre aux questions, de modérer les discussions et de susciter de l’engagement de la part des internautes.

Pour cela, il lui faudra créer des contenus adaptés spécifiquement à sa cible, à l’image de l’entreprise et au réseau social afin remplir les objectifs d’engagement, de visibilité, d’acquisition ou de notoriété.

Il doit également être à l’écoute et pratiquer une veille constante sur son secteur d’activité. Nous le savons, le digital évolue très rapidement. Prendre connaissance des grandes tendances et des dernières évolutions de son domaine lui permet de mieux connaître sa communauté et de savoir quand et comment réagir.

Un profil requis avec des compétences hard & soft

La première des compétences du community manager est la maîtrise des différents outils qu’il sera amené à utiliser durant ses missions tels que les réseaux sociaux, les outils de création de contenu, y compris pour la photo et la vidéo, ou encore les outils de gestion des réseaux sociaux.

Le community manager doit être créatif et doté d’excellentes compétences rédactionnelles afin de pouvoir adapter son contenu à toutes les plateformes. Les contenus publiés peuvent être très variés et l’image est devenue un élément incontournable. Il lui faudra donc aussi avoir des notions de photo et vidéo.

Il doit également avoir de bonnes capacités d’analyse. La veille constante de son secteur d’activité doit lui permettre d’adapter ses contenus et sa diffusion. Il doit être en mesure d’innover pour se démarquer face à ses concurrents.

Etre community manager c’est aussi  faire un suivi de performance. Pour cela, il faudra définir des KPIs et suivre les indicateurs pertinents tels que le ROA ou le ROE. Ces informations lui permettront de faire évoluer sa stratégie digitale afin qu’elle reste pertinente.

Comment devenir community manager

Le métier de community manager requiert de nombreuses compétences.Il est donc recommandé de suivre une formation préalable afin de les acquérir et de maîtriser les outils qui vous permettront de devenir un community manager efficace.

Il existe aujourd’hui de nombreuses formations. Cependant, un professionnel de la communication ou du marketing aura des besoins de formation différents, d’une personne issue d’une autre branche professionnelle. Il vous faudra choisir celle qui conviendra à votre profil.

Laisser un commentaire