Digital

Cinq choses à savoir pour construire sa stratégie sur les réseaux sociaux

Social mediaSocial media

Vous n’êtes pas encore sur les réseaux sociaux mais vous souhaitez vous lancer ? Votre stratégie sur les réseaux sociaux n’atteint pas les objectifs attendus et vous vous demandez pourquoi ?
Co-fondateur de l’agence FaDa, intervenant pour Comundi sur le cycle éligible au CPF « Social Media Management », Damien Douani analyse avec vous les 5 clés pour bâtir une solide stratégie « réseaux sociaux ».

1. Pourquoi aller sur les réseaux sociaux ?

De nombreuses entreprises se retrouvent dans une situation d’urgence : en retard par rapport à leurs concurrents sur les réseaux sociaux, elles souhaitent revenir dans la course avec une stratégie inaboutie. Le curseur est trop souvent mis sur le « what » (quoi) et pas assez sur le « why » (pourquoi). Or, très vite les personnes en charge de ces projets de présence sur les réseaux sociaux sont surprises : les retours provoqués n’ont rien à voir avec leurs objectifs. Le cas typique est celui d’une entreprise qui reçoit via les réseaux des demandes d’information de l’ordre de la relation client mais qui ne les traite pas car les équipes ne considèrent pas qu’elles soient allées sur les réseaux pour répondre à ces questions. Cela est symptomatique d’une stratégie de développement de présence sur les réseaux mal ficelée, les objectifs n’ont pas été posé.

2. Etre cohérent

Il faut tout de même admettre que beaucoup d’entreprises dans le monde fonctionnent encore en silos, malgré les messages omniprésents de volonté de transversalité et d’agilité. Or, on peut comparer les réseaux sociaux à de l’eau : un responsable marketing peut très bien décider que l’usage des réseaux sociaux sera uniquement dédié à la relation client, les clients viendront toujours « déverser » d’autres sujets sur les plateformes et il va bien falloir répondre à toutes ces sollicitations. Cela demande une organisation adaptée des équipes et surtout une bonne communication en interne pour que les informations circulent et apporter des réponses aux clients quelles que soient ses questions. Cela veut dire que les réseaux sociaux bousculent les organisations en interne des entreprises. Si vous souhaitez bâtir votre stratégie « réseaux sociaux », celle-ci influencera une vraie transformation digitale en interne et va bousculer les manières de fonctionner, les responsabilités de chaque équipe.

3. Ne cédez pas à une mode

Partir de l’objectif et non de l’outil est un facteur-clé de succès de votre stratégie. Il est important de prendre du recul sur les usages que l’on veut mettre en place. Tik Tok est à la mode ? Cela ne veut pas forcément dire que vous devez y investir. Les chatbots étaient à la mode l’année dernière ? Cela ne veut pas dire que vous devez en sortir un.

4. Soyez au bon endroit

L’idée n’est pas de privilégier des projets avec un temps de retard mais de se donner la possibilité de faire des choix concordants avec votre activité, la cible de vos produits… Si votre présence sur Instagram est un franc succès et que votre budget est limité, quel besoin auriez-vous de vous disperser ? Il vaut donc mieux être au bon endroit plutôt que « partout ».

5. Ne vous arrêtez pas aux apparences

Chiffre-clé : le temps d’attention moyen d’une vidéo sur les réseaux sociaux est de 7 secondes

C’est très court ! Même pour promouvoir des films, il y a désormais des bandes annonces de bandes annonces ! De même au niveau de vos grilles d’analyses, ne vous arrêtez pas aux chiffres immédiatement disponibles. C’est-à-dire que pour évaluer un contenu, une vidéo, le nombre de « likes » est souvent le seul critère d’analyse, alors qu’il en existe bien d’autres, plus pertinents : combien d’argent investi, combien de temps chaque personne a-t-elle passé sur votre vidéo ? Cela inclus un travail d’analyse en profondeur sur les statistiques.

Pour aller plus loin, découvrez le cycle « Social Media Management » en partenariat avec l’Université Paris Dauphine, éligible au CPF

 

Laisser un commentaire