Santé au travailServices généraux, achats et sécurité au travail

Comment intégrer l’ergonomie à votre document unique ?

Intégrer l'ergonomie à son document unique d'évaluation des risques professionnels

La création du DUER ou document unique d’évaluation des risques professionnels est une obligation légale pour toute entreprise et ce, dès l’embauche du premier salarié. Ce document a pour principal objectif d’identifier et d’inventorier l’ensemble des risques auxquels chaque employé est exposé, peu importe le poste occupé. Intégrer l’ergonomie dans ce document obligatoire est primordial dans une démarche d’anticipation des maladies et accidents professionnels.

Réaliser une évaluation in situ pour recenser les risques potentiels

Pour une intégration réussie de l’ergonomie dans le document unique d’évaluation des risques, il est indispensable d’évaluer tous les risques potentiels. Pour ce faire, une observation réelle, sur terrain, est nécessaire. Après avoir suivi une formation sur l’ergonomie poste de travail, vous êtes à même d’analyser les différentes situations de travail. Vous êtes habilité à comprendre les aspects positifs et négatifs. Cela permet de caractériser un travail et les risques y afférents.

Comme son nom l’indique, l’évaluation in situ consiste à observer les employés dans des situations réelles de travail. Concrètement, vous les suivez en train d’exécuter le travail demandé ou non. Puis, vous les rencontrez afin de connaître leur ressenti. En d’autres termes, vous adoptez une démarche participative. D’une part, vous répertoriez et évaluez les risques avec les outils et méthodes adaptés. D’autre part, vous identifiez les pistes d’amélioration possibles.

Tenir compte des demandes initiales et analyser les bons paramètres

Pour intégrer efficacement l’ergonomie dans le DUER, il faut opter pour une démarche participative. Ce qui implique de tenir compte des demandes des salariés pour remédier à la pénibilité au travail. Il ne suffit pas d’adopter un point de vue purement technique au détriment des conditions de travail, d’hygiène et de sécurité. Cela est crucial pour construire le plan d’action sur la base d’objectifs et de moyens explicites pour l’intégralité des acteurs concernés.

Toutefois, la réussite d’un projet d’intégration ne dépend pas que de la connaissance approfondie des besoins exprimés par les employés et des résultats de l’évaluation in situ. Il est également vital de respecter toutes les contraintes, tant sur le plan règlementaire que technique. À cet effet, vous devez analyser plusieurs paramètres. En général, ils se rapportent à l’aménagement des espaces de travail comme les accès, les nuisances, le dimensionnement, etc.

Établir un plan d’action ergonomique pour être efficace et bénéfique

Engager une démarche d’identification et d’évaluation des risques professionnels n’a d’intérêt que si vous transformez les problèmes en solutions potentielles. Autrement dit, faire un diagnostic ergonomique dans une entreprise doit déboucher sur la formalisation d’un plan d’action réaliste pour gagner en efficacité. Elle doit être appuyée et accompagnée par une volonté forte de la Direction. Sans cet appui et cet accompagnement, l’intégration est vouée à l’échec.

L’ergonomie est une discipline qui touche toutes les facettes de l’activité humaine au sein de l’entreprise. L’établissement du plan d’action doit s’intéresser à des domaines variés comme l’ergonomie organisationnelle et l’ergonomie cognitive, sans oublier l’ergonomie physique. La première porte sur l’optimisation des systèmes sociotechniques, tandis que la deuxième concerne les processus mentaux avec des thèmes comme l’interaction homme-machine et la charge mentale.

Se faire accompagner par un expert ergonome pour être bien conseillé

Un autre moyen de mener à bien votre projet d’intégration de l’ergonomie à votre DUER est de vous faire accompagner par un expert en ergonomie bureau. Comme ce document doit consigner tous les risques réels et potentiels pour les salariés, il vaut mieux bénéficier de l’expertise d’un ergonome. Il vous assiste à chaque étape pour une prévention et une protection efficaces, de la conception à la mise en place.

L’expert en ergonomie maîtrise de nombreux outils et méthodes pour identifier et évaluer les risques dans une entreprise, quel que soit le secteur d’activité. Ce qui n’est pas un luxe compte tenu du caractère complexe et chronophage de cette démarche. Avant de créer et d’éditer votre document unique d’évaluation des risques professionnels, vous devez effectuer un certain nombre d’études au sein de votre organisation.

Suivre une formation pour acquérir les bases de l’ergonomie

Contrairement aux idées reçues, l’ergonomie ne se limite pas aux problèmes de manutention et aux TMS ou troubles musculosquelettiques. Il s’agit d’un concept plus complet qui prend en compte des aspects variés du travail afin d’améliorer les conditions de travail tout en optimisant la productivité.
Si vous souhaitez l’intégrer dans le DUER, le mieux est de suivre une formation ergonomie. Ce qui vous aide à assimiler les principes de base et les utiliser au quotidien.

Comundi Compétences vous propose une formation d’excellente qualité sur l’ergonomie au travail. Elle est conçue pour vous permettre d’apprendre les bases et d’appréhender les diverses méthodes d’analyse des postes de travail et des risques potentiels associés. Vous êtes alors en mesure de concevoir et de mettre en place un plan d’action ergonomique. Vous pouvez mener une intervention ergonomique et émettre ensuite les préconisations adéquates.

Laisser un commentaire