Transition numérique et santé au travail
OpinionsSanté et Sécurité au Travail

Transition numérique: à quoi va ressembler le visage de la santé au travail dans l’entreprise de demain ?

Transition numérique et santé au travail

Télémédecine, IA, télétravail…. Face à la révolution numérique, la santé dans le travail va voir sa place changer. Quels sont les risques et opportunités ?

Dr Pierre SIMON, consultant expert en télémédecine et directeur exécutif de TeleMedAction nous dévoile 5 scénarios possibles.

Une meilleure évaluation des risques professionnels (psycho-sociaux) au travail

L’aptitude à certains postes de travail sera mieux ciblé et les risques psychosociaux mieux prévenus grâce au croisement des données de santé d’un salarié et des données élaborées par l’entreprise comme les performances, les contraintes, les pénibilités physiques…

Un accès à des check-up santé

Afin de prévenir certaines maladies, l’entreprise pourra offrir à ses salariés la possibilité de faire des check-up santé sur leur lieu de travail (voir à des téléconsultations immédiates auprès d’une plateforme médicale). Le développement de l’accès au médecin sur le lieu du travail servira à la prévention de certains risques cardio-vasculaires liés au stress, au tabagisme, à l’alcool etc…

Le risque de burn-out ou de suicide pourra être mieux identifié et prévenu.

Le boom de la télémédecine et du télétravail

Grâce au télétravail pour les médecins et la téléconsultation de reprise du travail pour les salariés, le médecin du travail pourra gérer plusieurs entreprises par la télémédecine. La protection des données de santé du salarié vis-à-vis des risques de violation du secret médical sera renforcée.

Un suivi renforcé sur l’état de santé (psychologique) des collaborateurs

L’évolution des outils vers la robotisation va créer non seulement des angoisses vis-à-vis de la perte d’emploi, mais surtout la nécessité de s’adapter à ces nouveaux outils lorsque le poste est maintenu. Un suivi individuel et renforcé devra être proposé aux salariés afin de préserver leur état psychologique. Une possible reconversion sera envisagée.

Le télétravail va se généraliser

Le télétravail se développera massivement dans le domaine tertiaire pour notamment pallier aux difficultés rencontrées par les salariés pour se rendre sur le lieu de travail, ce qui sur le long terme peut engendrer une moins bonne rentabilité pour l’entreprise. De plus, le télétravail peut améliorer la performance des salariés avec comme corollaire un équilibre entre vie personnelle et professionnelle et une meilleure santé mentale.

Pour aller plus loin : découvrez notre Journée Professionnelle  Transition numérique, santé et emploi : repenser la santé au travail à l’heure du numérique

Laisser un commentaire