Référent Handicap en entreprise #1
OpinionsSanté et Sécurité au Travail

Référent Handicap en entreprise #1 : quel profil idéal ?

Référent Handicap en entreprise #1

La loi Avenir professionnel impose désormais aux entreprises de 250 salariés de désigner un référent handicap. Simple personne ressource ou « super-héros » ? Qui est-il vraiment?

Diane DUPONT, consultante et formatrice Handicap chez Diversidées nous dresse son portrait-robot

Comment définissez-vous en 3 mots le Référent Handicap ? Quelles sont ses missions principales ?

Les 3 mots qui peuvent définir le Référent Handicap sont : accueillir, accompagner et coordonner. Ce sont ses trois missions principales. Il doit tout d’abord assurer l’accueil et l’intégration de la personne en situation de handicap au sein d’une équipe.  Ensuite, il doit être en mesure d’accompagner le salarié en situation de handicap qui le sollicite. Enfin, il doit être prêt à coordonner les éventuelles mesures de compensation du handicap qui peuvent être mises en place.

Faut-il avoir des compétences particulières pour endosser la casquette de Référent Handicap ?

Le Référent Handicap doit avoir un état d’esprit ouvert pour dépasser les stéréotypes habituels du handicap. De plus, il doit être à l’écoute et faire preuve d’empathie  afin de proposer un accompagnement personnalisé au salarié en situation de handicap.

Comment la formation « Référent Handicap  en entreprise» permet de préparer les participants à ce nouveau rôle ? Quels sont ses apports ?

La formation « Référent Handicap en entreprise » permet d’abord de maîtriser le cadre réglementaire du handicap qui est actuellement en pleine mutation : droit des personnes en situation de handicap, Loi du 11 février 2005, Loi Avenir Professionnel, Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés…

Ensuite, cette formation est dispensée au sein d’un ESAT (Établissement et Service d’Aide à la Personne).

Les participants bénéficient ainsi d’une expérience pédagogique immersive notamment par le biais de témoignages d’apprentis et d’encadrants. Cette immersion permet aux participants de se doter d’outils pour gérer opérationnellement les situations  et de comprendre les mécanismes d’intégration et de maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

Pour finir, cette formation apporte également un éclairage aux Référents Handicap en matière de soft skills afin de gagner en confiance et de prendre de la hauteur sur leurs missions.

Pour aller plus loin, découvrez le programme de notre formation « Référent Handicap en entreprise »

Laisser un commentaire