Formation professionnelle

Formation en 2019 : comment s’y retrouver avec le CPF ?

Construire son plan d'action CPF

En attendant le lancement de l’application en ligne CPF, les personnes désireuses de se former devront se montrer particulièrement agiles pour identifier les formations éligibles au dispositif. Ou s’aider de certains outils mis à leur disposition !

On en a tous désormais entendu parler tant l’information a été largement relayée : le dispositif du Compte Personnel de Formation (CPF) a été remanié depuis le 1er janvier 2019.
Parmi les grandes nouveautés :

  1. La monétisation du CPF implique que chaque salarié (et travailleur indépendant) ne totalise plus des droits à la formation comptabilisés en heures mais en euros, à raison de 500 € par an (ou 800 € pour un salarié « non qualifié »), plafonnés à 5 000 € (ou 8 000 €).
  2. On comprend également dans les grandes lignes que le remaniement du dispositif vise à rendre le futur apprenant véritablement acteur de sa formation. Car si l’on en croit les chiffres, la France n’est pas particulièrement bien placée en matière de formation professionnelle par rapport à ses voisins. Ainsi, seuls 32 % des Français se forment, aujourd’hui, contre une moyenne de 41 % pour l’ensemble de l’OCDE. L’ambition de la réforme est donc d’inciter chaque actif à se saisir de l’outil CPF afin de développer ses compétences et préparer ainsi son évolution professionnelle.
  3. Pour faciliter les démarches, une application CPF en ligne doit voir le jour en cette fin d’année 2019 : elle est censée permettre aux usagers d’acheter leur formation, via leur compte, librement et sans intermédiaire. Téléchargeable soit depuis l’application Android Play Store, soit depuis Apple Store, chacun pourra connaître ses droits acquis au titre du CPF, choisir sa formation, financer son projet et s’inscrire à la formation en la réglant directement en ligne.

Oui mais en attendant l’appli CPF ?

C’est là que les difficultés se présentent.

  • En attendant, c’est-à-dire actuellement, les usagers doivent identifier la formation qu’ils souhaitent suivre et bien vérifier que celle-ci est éligible à un financement CPF.
    Ensuite, il leur faut compléter leur dossier afin de formuler leur demande. Pour cela, ils doivent partir de leur compte CPF, retrouver la formation choisie, puis faire le lien entre celle-ci et le nom de la certification visée. La procédure gagnerait à être plus simple, au point que des opérateurs ont jugé utile d’élaborer des supports spécifiques pour accompagner les usagers dans leur démarche de formation pendant cette période de transition.
  • Il est ainsi possible de retrouver les différentes étapes à suivre détaillées dans le Guide CPF récemment publié par Comundi, qui vont de la création de son Compte Personnel de Formation à la création de son dossier de demande de formation.
    Petit plus à noter : si la formation choisie est proposée par Comundi, l’usager peut bénéficier d’une aide pas-à-pas afin de remplir sa demande de formation en ligne depuis son compte CPF. De quoi prendre en main sereinement le développement de ses compétences et ne pas remettre son projet à plus tard, à cause de « simples » démarches administratives !

Laisser un commentaire