Finance

Contrôle de gestion : comment optimiser le fonctionnement de votre entreprise ?

Le controle de gestion

Pour que votre entreprise puisse se développer et votre activité devenir pérenne, il est impératif que toutes les ressources soient utilisées de manière efficace et efficiente. Le rôle du contrôle de gestion est de se poser en garant de la bonne santé de votre structure. Pour ce faire, il fournit les outils utiles pour vous permettre de mettre en œuvre les actions adéquates et de suivre leur impact. Ces actions résultent des diverses décisions de portées à la fois stratégiques et tactiques.

Une intervention à deux niveaux au sein d’une entreprise

Le contrôle de gestion fait référence au système de pilotage mis en œuvre pour optimiser le rapport entre les moyens engagés et les résultats obtenus ou une activité donnée. Ces moyens comprennent les moyens financiers et matériels, mais aussi les ressources humaines. Concernant les résultats, ils doivent s’inscrire dans un cadre défini au préalable par une démarche stratégique qui détermine les orientations. À cet effet, la mission du contrôleur de gestion, conformément à son champ d’attribution, est d’assurer le pilotage des services et la connaissance des coûts.

D’une manière générale, le rôle du contrôle de gestion est d’agir à deux niveaux. Le premier porte sur l’efficacité et le second sur l’efficience. D’abord, les outils du contrôle de gestion influent sur la façon dont vous exploitez votre entreprise. En effet, il est important que cette exploitation se fasse en adéquation avec les objectifs de départ. Puis, le contrôle de gestion contribue à une utilisation la plus productive des différents moyens déployés. Ce qui favorise grandement l’atteinte des objectifs fixés au départ par votre entreprise.

Une fonction avec un vaste éventail de missions et d’activités

La mission contrôleur de gestion se décompose en deux grandes parties. La première est de procéder à l’analyse de la performance des différentes activités de votre entreprise avec pour principal objectif l’optimisation de leur pilotage. Dans cette perspective, la fonction de contrôle de gestion apporte aux décideurs de tous les niveaux les outils pour connaître et mieux maîtriser les coûts, les activités et les résultats. La seconde est d’alimenter le dialogue de gestion entre les niveaux de responsabilité. Celui-ci doit en effet être documenté et objectivé.

Le rôle du contrôle de gestion est primordial, quelle que soit la taille de votre entreprise. Cependant, la présence de cette fonction reste encore peu répandue dans les PME et les TPE. Or, son apport est indéniable grâce à ses activités et tâches à valeur ajoutée. D’une part, le contrôle de gestion aide au pilotage stratégique et opérationnel, ainsi qu’au processus de prise de décision. Il s’occupe aussi de la mesure des activités, des produits, des coûts et des résultats. Enfin, le contrôleur de gestion doit développer une meilleure image de la fonction.

Une grande variété d’outils pour des recommandations concrètes

Le contrôle de gestion assure le pilotage de la performance de votre entreprise. Il veille à ce que les résultats soient à la hauteur de vos objectifs stratégiques et opérationnels. De ce fait, il est vital que les outils du contrôle de gestion soient pertinents et puissants. Ce sont les outils de planification, de pilotage et de communication. Ce qui permet de fiabiliser la collecte et l’analyse des données. Cela est important pour que le contrôleur de gestion puisse établir des constats, puis les transformer en recommandations adéquates.

Les outils du contrôle de gestion disponibles actuellement sont diversifiés. Les premiers concernent les outils prévisionnels. Ils servent à prévenir d’éventuelles difficultés. La comptabilité générale et la comptabilité analytique représentent deux autres outils au service du contrôle de gestion. Elles vous offrent une vision détaillée des flux et des coûts. D’autres outils sont à la disposition du contrôleur. Il en est ainsi du contrôle budgétaire, du tableau de bord et du reporting. Ils permettent d’identifier les écarts pour appliquer les actions correctives appropriées.

L’importance de suivre une formation de qualité pour un contrôleur

La fonction de contrôleur de gestion n’est pas statique. Elle évolue avec le temps et l’apparition de nouvelles pratiques. Suivre une formation contrôle de gestion constitue donc un véritable plus pour connaître les tendances et les maîtriser comme il se doit. Plus qu’une simple mise sous contrôle des activités courantes, le contrôle de gestion se doit d’apporter un accompagnement et une assistance de qualité. Cela devient incontournable pour développer la performance dans les différentes entités de votre entreprise sur le long terme.

Une formation contrôle de gestion ne consiste pas uniquement à identifier les missions de contrôle. Elle doit aussi permettre au contrôleur de gestion de concevoir des tableaux de bord pertinents pour l’ensemble de vos activités. Par ailleurs, elle est importante pour appréhender les méthodes efficaces pour la détermination des coûts et des résultats. Le contrôleur de gestion ne doit plus se limiter à son rôle traditionnel. Il prend de l’envergure pour embrasser une mission de conseil. Ainsi, une formation est d’une aide précieuse pour faire progresser les outils et les adapter.

Laisser un commentaire