management

6 conseils pour ses premiers pas au poste de manager

6 conseils pour ses premiers pas au poste de manager6 conseils pour ses premiers pas au poste de manager

Promu manager pour la première fois, vous appréhendez votre nouvelle fonction. D’une part, un tel poste est en constante mutation. Son statut et son rôle changent régulièrement au fil des années. Ce qui redéfinit sans cesse sa place au sein de l’entreprise. D’autre part, vous n’êtes pas encore préparé aux bouleversements auxquels le manager moderne est confronté. En plus du côté opérationnel, ils portent sur les aspects humain et culturel.

1- Préparer convenablement sa prise de poste de manager

À la suite d’une promotion interne, vous venez d’obtenir votre premier poste de manager. Avant de prendre votre fonction, il est vital de vous préparer pour vous mettre dans les meilleures conditions. Cela consiste notamment à apprendre votre nouveau rôle et vous y adapter. La préparation concerne aussi bien le physique que le mental. Si nécessaire, vous prenez quelques jours de congé pour ne pas enchaîner directement les deux fonctions.

Si être manager est excitant et enrichissant, ce poste peut rapidement devenir angoissant. À ce titre, savoir gérer votre stress devient primordial dans cette phase préliminaire. Il est notamment essentiel de rationaliser les objectifs, en qualité comme en quantité. En outre, en tant que manager, vous êtes amené à prendre des décisions. Toute hésitation va être perçue par vos collaborateurs et interprétée comme un manque de confiance.

2 – Développer rapidement les bonnes attitudes d’un manager

Bien connaître les fonctions du manager va vous permettre d’accomplir efficacement vos nouvelles missions. Toutefois, manager, qui plus est dans le contexte actuel, est encore plus difficile et délicat. Vous devez réunir les conditions nécessaires pour obtenir l’adhésion totale et la pleine implication de vos collaborateurs. Cela suppose des remises en question, mais aussi le développement des bonnes attitudes. Vous êtes en même temps chef, coach et animateur.

D’abord, il est important d’adopter l’attitude d’un responsable. Vous êtes le garant du bien-être des membres de votre équipe et de l’atteinte des objectifs de votre service. Ensuite, vous devez enfiler le costume de coach. Il faut faire preuve d’écoute pour connaître les aspirations de vos collaborateurs. Enfin, vous assumez le rôle de partenaire. Ainsi, vous devez les considérer comme des professionnels compétents et savoir dialoguer avec eux en tant que tel.

3 – Trouver le style de management en fonction de sa personnalité

Il existe différents types de management. Certains sont dépassés depuis longtemps et ne permettent plus d’obtenir l’adhésion des collaborateurs. Il en est ainsi du type directif qui priorise les résultats et porte peu d’intérêt au relationnel. Pour un premier poste de manager, il est fortement déconseillé d’adopter ce style managérial. Dans les grandes lignes, cela consiste à donner beaucoup d’instructions et à imposer vos solutions sans fournir des explications.

Tenant compte de l’évolution des mentalités et des aspirations des collaborateurs, le management participatif est aujourd’hui privilégié. En effet, être manager participatif est synonyme d’ouverture d’esprit et de consensus. Centré sur les résultats, mais aussi sur beaucoup de relationnel, ce style de management met en exergue l’intelligence collective. Pour faire le bon choix, il convient au préalable de connaître et de comprendre votre personnalité.

4 – Soigner sa présentation et sa prise de fonction en tant que manager

Quand vous êtes promu à un poste de manager, il est impératif de vous présenter à votre nouvelle équipe. Même si tout le monde se connaît déjà dans l’entreprise, la présentation durant le premier jour de travail manager est l’occasion parfaite de marquer le coup et de mettre en place un climat positif. Il faut rester humble et authentique. En effet, changer de personnalité a l’inconvénient d’être contre-productif.

Lorsque vous vous présentez à vos collaborateurs pendant votre premier jour de travail manager, il est recommandé de détailler votre feuille de route. Vous pouvez en profiter pour préciser les règles de fonctionnement de l’équipe : communication, responsabilités, etc. Si besoin est, vous avez aussi la possibilité d’organiser des réunions individuelles avec chacun de vos collaborateurs. De ce fait, vous apprenez à connaître leurs objectifs, leurs attentes, etc.

5 – Soigner la communication et déterminer des objectifs clairs et réalistes

La communication figure parmi les nombreux outils du manager. Il est nécessaire de communiquer en toute transparence et avec efficacité pour espérer gérer vos collaborateurs de manière optimale. Soigner votre communication permet de prévenir les dissensions, de lever les résistances, etc. Avec une communication adaptée, vous arrivez aussi à souder et à motiver plus facilement votre équipe. Ce qui améliore significativement les résultats.

En manager accessible et bon communicant, il vous est aussi d’impliquer vos collaborateurs dans la réalisation des objectifs. Ces derniers doivent être clairs et réalistes pour que votre équipe demeure performante. Il faut prendre en compte les réalités de l’entreprise et celles du secteur d’activité. Des objectifs atteignables constituent des sources de satisfaction, tant personnelle que collective. Ce qui contribue à entretenir la dynamique de groupe.

6 – Se former pour acquérir et développer ses compétences managériales

Quand vous êtes manager débutant, vous manquez sûrement d’expérience. Néanmoins, il vous est possible de le compenser en acquérant des compétences managériales. Pour ce faire, il est indiqué de suivre des formations sur les fonctions du manager. D’abord, vous identifiez vos points faibles et définissez vos objectifs. Après, vous prenez en considération votre personnalité et les aspirations de votre équipe. Cela permet de cibler la formation adéquate.

Être compétent dans votre domaine est un bon début. Cependant, votre expertise technique ne fait pas de vous un bon manager. Vous former aux styles et techniques managériaux est préconisé pour diriger efficacement vos collaborateurs. Vous pouvez vous constituer votre boîte à outils du manager et personnaliser votre type de management. Ainsi, vous développez des compétences managériales en adéquation avec l’organisation de l’entreprise et votre environnement de travail.

Laisser un commentaire