Développement personnel

3 astuces pour (re)booster votre motivation au travail

Se (re)motiver au travail

Tout le monde n’a pas un « Chief happiness officer » au travail ! Mais on peut s’auto proclamer et se donner l’impulsion qui permet d’aller plus loin, de faire mieux ou autrement, de travailler avec bonne humeur et bienveillance, ce qui peut créer une ambiance de travail plus positive et créative et peut être, entraîner les autres !

Employer une communication positive, se sentir plus optimiste, et faire le plein d’énergie aura pour résultat d’étonner les autres, de donner une image plus positive de soi et de son travail, de favoriser la communication, d’entraîner d’autres personnes dans son sillage et donc de retrouver du sens à son travail. C’est la spirale positive !

3 actions à entreprendre :

1. Employer une  communication positive

Tout d’abord, faîtes un pitch positif par semaine, puis par jour !

Comment ?

  • En moins d’une minute vous présentez une activité, un projet, une idée, une réalisation….qui vous plait, qui vous donne la pêche et qui répond à un besoin.
    Exemple : « Je suis allée à une conférence de … je suis content j’ai appris comment devenir « chief happiness pour moi-même, et cela me donne des réponses pour créer une ambiance plus stimulante en 2020 »
  • Ou tout autre sujet qui peut intéresser vos interlocuteurs, même si c’est un fait plus quotidien que vous mettez en exergue.
    Bien sûr cela demande un entraînement ! Surtout si ce n’est pas habituel pour vous.
  • Vous pouvez faire également une remarque gratifiante à vos collègues ou N+1 ou -1

2. Se sentir plus optimiste

Être optimiste au travailEnsuite, l’optimisme bien compris c’est voir le verre à moitié plein au lieu de celui à moitié vide, ce n’est pas être en état de béatitude naïve toute la journée !

Comment ?

Si vous vous sentez  plutôt d’humeur morose, le premier réflexe à acquérir c’est éviter de parler quand un collègue présente avec enthousiasme sa nouvelle idée et que vous avez envie de lui dire « on l’a déjà fait », « ça ne marchera pas » ou « on n’y arrivera pas »

Respirez 3 fois de façon abdominale ça détend, et ça donne une mine plus positive !

Quand vous êtes entraîné,  passez à l’étape supérieure : « ah oui c’est génial et en plus on peut aussi faire comme ça… »

Quand vous êtes surchargé ou en situation difficile : « on va y arriver ! » ou «  Je ne sais pas comment mais j’y arriverai », passez en revue toutes les ressources possibles pour trouver des solutions :

  1. Apprécier ce que l’on fait et ce que l’on a !
  2. Se rendre compte de tout ce qui va bien dans son travail et ses relations professionnelles. Ce qui est acquis semble normal, on n’y prête plus attention.
  3. Apprécier ce que l’on a et construire des projets pour obtenir un avenir désirable, c’est le secret de l’optimisme et du bonheur.

3. Gagner en vitalité et énergie

Enfin, l’énergie est très liée à la façon dont nous voyons notre vie, cette vision du monde plus positive donne l’énergie pour aller plus loin et se sentir bien.

Comment ?

En respirant de façon consciente au moins 3 à 5 fois par jour : faire un arrêt toutes les 2h environ, ce qui est la phase maximale de concentration, et prendre conscience de sa respiration, de sa position, de ses pensées et de son émotion dans l’instant.

C’est très facile à faire, cependant la difficulté réside justement dans l’attention que l’on porte à l’ instant T.

Quand cela devient plus naturel et plus spontané vous renouvelez ainsi votre énergie, vous êtes donc plus efficace et plus à l’aise, vos  idées sont plus claires et plus calmes si vous cherchez à résoudre un problème.

Installez ces  actions de façon quotidienne et vous améliorerez le bien-être au travail et la motivation sources d’efficacité.

A mettre dans vos intentions de la nouvelle année  ! Votre contribution au bien-être au travail.

Laisser un commentaire