Efficacité professionnelle

Comment réussir sa prise de parole en public ?

Réussir sa prise de parole en public

Pour les dirigeants d’entreprises, les managers et autres chefs de projet, parler en public est inévitable. Au contraire, cela doit être très fréquent au cours d’une carrière longue de plusieurs dizaines d’années. Or, tout le monde n’a pas l’aptitude de prendre la parole devant un auditoire fourni et de réussir sa présentation. Heureusement, il est possible d’acquérir cette capacité en la travaillant. Voici quelques conseils et astuces pour parler en public.

1. Apprendre à connaître à l’avance son auditoire

Quel que soit le thème à aborder lors de votre intervention, la première chose à faire pour une prise de parole en public réussie est de connaître votre assistance. Même si vous maîtrisez sur le bout des doigts le sujet, vous risquez fort de rencontrer de mauvaises surprises si vous n’utilisez pas la bonne façon de communiquer. Plus vous connaissez votre public, mieux vous savez comment les amener à vous écouter. Ce qui maximise vos chances de faire une excellente intervention. Concrètement, vous devez vous renseigner sur ce qui les passionne et les intéresse. Par ailleurs, il est primordial de vous informer sur leurs craintes, leurs désirs, leurs objectifs, etc…

2. Préparer son allocution pour être fluide et attractif

Même si vous êtes à l’aise en public et avez l’habitude de parler devant une assistance, le deuxième secret d’une prise de parole réussie est la préparation. Elle est d’autant plus importante si vous ne possédez une bonne capacité d’orateur en public. Lorsque vous ne préparez pas ou pas assez votre discours, vous ajoutez à votre inconfort la difficulté de ne pas savoir ce que vous devez dire. Ce qui engendre encore plus de stress. Au final, vous n’allez pas vous en sortir. Quand vous préparez votre allocution, il est indispensable de travailler la forme au même titre que le fond. Pour information, la communication non verbale conditionne 50 % du succès de votre prise de parole.

3. Capter l’attention du public dès le départ et la conserver

Lorsque vous faites un discours en public, capter l’attention de ceux qui doivent vous écouter est un véritable défi. Cependant, même si vous avez réussi à attirer votre auditoire, conserver son attention représente un autre défi. D’où l’importance de la manière dont vous allez faire passer votre message et l’intérêt de ne pas vous focaliser uniquement sur le fond. Quand vous arrivez à capter et conserver l’attention de l’assistance, vous prenez progressivement de l’assurance. Il existe différentes façons de parvenir à ce double objectif : inclure le public en posant quelques questions, maintenir le suspens au lieu de donner directement les réponses aux interrogations, etc…

4. Faire passer son message de la façon la plus directe

Lorsque vous prenez la parole en public, le meilleur moyen de susciter l’intérêt de votre assistance et de vous faire comprendre est de passer directement votre message. Il est fortement déconseillé d’y aller par quatre chemins ou d’attendre la conclusion pour le délivrer. En effet, il vous sera plus facile de garder votre concentration en sachant que votre auditoire connaît où vous voulez en venir. Ainsi, vous devez garder à l’esprit les quelques mots suivants : clair, net, concis et cohérent. Autant que possible, vous emploierez un vocabulaire simple et adopterez une suite logique. De même, il est vital d’opter pour une intervention en pyramide inversée pour aller à l’essentiel dès le départ.

5. Se détendre et garder le contact avec ses auditeurs

Une autre erreur à éviter lors d’une intervention en public est la crispation. Savoir vous détendre est d’une importance capitale pour ne pas rater votre prise de parole. Le fait d’avoir peur de parler en public est tout à fait normal ! Néanmoins, vous ne devez pas vous laisser submerger par cette peur, vous devez l’utiliser comme moteur. Pour vous relaxer, vous pouvez faire une grande variété d’exercices comme la respiration profonde avant votre intervention, apporter une dose d’humour pour rompre la monotonie, etc… Puis, il ne faut pas perdre le contact avec l’assistance en étant trop accroché à vos notes et vos slides. Vous devez maintenir un contact visuel et non fuir les regards.

6. Suivre une formation pour améliorer son aisance à l’oral

Actuellement, il est également possible de suivre une formation pour apprendre à parler en public ou renforcer vos facultés en la matière. Comundi Compétences vous propose une formation prise de parole en public de haut niveau afin de vous permettre de devenir un orateur à la fois bon et convaincant. Nous vous donnons l’opportunité d’assimiler les comportements et gestuelles adaptés, le contrôle de votre respiration et votre trac, etc. De plus, nous vous enseignons à maîtriser les diverses techniques d’expression orale et de gestion des interruptions et perturbations. Enfin, nous vous apprenons aussi à construire et rythmer votre présentation.

Laisser un commentaire