OpinionsSecteur public

La 1ère Semaine du digital des secteurs publics et médico-sociaux

Interviews croisés de nos 3 responsables pédagogiques à l’origine de cet événement : mais qu’avaient-ils en tête lorsqu’ils ont conçu ces événements ? Quelques éléments de réponses ci-après !

La 1ère semaine de juillet, nous avons le plaisir de vous proposer pour la 1ère fois des événements digitaux (et gratuits). Profitez de ces événements pour décrypter vos actualités sur l’ensemble de vos métiers. Dans quel esprit ces événements ont-ils été conçus ? Nous avons interviewé les responsables pédagogiques de chacun de ces événements afin de mieux vous faire découvrir ce programme !

Bonjour Pierre Luçon ! Lundi 2 juillet, vous aurez l’honneur d’inaugurer notre 1ère Semaine du digital avec une webconférence destinée aux établissements d’hébergement aux personnes âgées, « Plan EHPAD, une feuille de route en trompe l’œil ? ». Pouvez-vous nous en dire plus sur cet événement ?

Cela fait plusieurs années que les professionnels des EHPAD tirent le signal d’alarme sur leurs conditions de travail et mettent l’accent sur la détérioration des conditions de vie des personnes âgées au sein des établissements de prise en charge. Mais ce début d’année a clairement marqué un tournant. Le mardi 30 janvier, suite à la mobilisation sociale conjointe des directeurs et des personnels, une première dans l’histoire, les EHPAD ont enfin bénéficié d’un coup de projecteur sur leur situation prenant ainsi l’opinion publique à témoin de l’inertie des pouvoirs publics face à la dégradation des moyens humains à disposition pour accompagner dignement les résidents.

On le sait, les dispositifs ne tiennent que par l’engagement des personnels. Enfin le moment d’une prise de conscience généralisée sur la bientraitance autour des personnes âgées ? C’est en tout cas ce que le Gouvernement laissait entendre en annonçant pour avant l’été un plan global pour le secteur sans précédent. Les attentes étaient fortes, très fortes. Les premières pistes furent annoncées par la ministre des Solidarités et de la Santé le 30 mai dernier et, le moins que l’on puisse dire, c’est bien que ces dernières laissent beaucoup de professionnels sur leur faim. Nous attendons du concret. Quelle revalorisation de la tarification ? Avance t’on véritablement sur le reconnaissance d’un 5ème risque ? Quel apport pour les IDE de nuit dans les EHPAD alors que l’accent doit être mis sur le domicile ?

Cette feuille de route pose plus d’incertitudes qu’elle n’apporte de réponses : est-ce une progression suffisante ? Une réforme mitigée ? Un effet d’annonces ? C’est ce que nous allons essayer de décrypter ensemble.

Webconférence « Plan EHPAD, une feuille de route en trompe l’œil ? » : 2 juillet de 11h30 à 12h15 – Inscription gratuite en cliquant ici

Bonjour Gaïde Coeffec, vous proposez quant à vous une webconférence pour les candidats aux concours de la fonction publique, centrée sur la méthodologie de l’épreuve de note de synthèse.

Oui, notre intervenante, Fabienne Geninasca, experte en préparations concours, a accepté de relever le défi « 1h pour comprendre la note de synthèse ». L’idée est de proposer aux candidats un maximum de clés de succès, tout en prenant le temps de les analyser une par une. Comment prendre à bras le corps un dossier de documents qui fait entre 30 et 45 pages selon les concours ou examens professionnels ? Quelles techniques développer pour extraire les informations intéressantes des documents et alimenter la construction de son plan ? Comment problématiser le plan de votre note ? Voici quelques-unes des questions auxquelles répondra notre intervenante. N’hésitez pas à en poser plein d’autres !

Webconférence « Méthodologie de la note de synthèse » : 2 juillet de 17h30 à 18h30 – Inscription gratuite en cliquant ici

Et nous avons le plaisir de vous retrouver tous les 2 le 3 juillet pour une thématique complètement différente, destinée aux professionnels RH de la fonction publique !

Nous avons cherché à toucher les professionnels RH des fonctions publiques territoriale et hospitalière, au sein d’une même actualité forte : les élections professionnelles du 6 décembre 2018. Cette webconférence sera animée par Maître Marie-Pierre Chanlair. L’idée n’est pas du tout de revenir sur l’angle « pratique » des élections, mais d’analyser un point précis, qui peut poser problème dans la bonne organisation des élections professionnelles. Votre établissement, structure, a récemment fusionné ? Maîtrisez vos points de vigilance grâce à l’analyse experte de notre intervenante !

Webconférence « L’organisation des élections professionnelles pour les établissements fusionnés » : 3 juillet 2018 de 11h à 12h – Inscription gratuite en cliquant ici 

 Je me tourne maintenant vers Joan Espejel qui a souhaité « ne pas faire comme tout le monde » : un événement sur le digital… mais en présentiel, c’est possible ?

Mais bien sûr ! Nous invitons tous les professionnels à venir débattre de l’opendata, un enjeu fort pour le secteur public ! Au-delà du concept des « smart cities », les données sont au cœur des évolutions de l’action publique. Améliorer la relation avec les usagers, optimiser le service public, accompagner l’innovation par la data et acquérir de nouvelles compétences pour piloter ces enjeux d’avenir… Sont autant de sujets passionnants à analyser ! Nous aurons le plaisir d’échanger, débattre avec des acteurs qui travaillent au quotidien sur ces thématiques et sont partie prenante dans l’évolution des usages de la data pour le secteur public : Schéhérazade Abboub, spécialiste des données publiques chez Parme avocats et Taoufik Vallipuram, co-animateur duLab Ouishare – Chronos. Venez échanger avec nous lors de la « Data night » du 4 juillet !

Conférence-cocktail « Données publiques : quel pilotage pour quels usages ? » : 4 juillet 2018 à partir de 18h, Paris – Inscription gratuite en cliquant ici

Une dernière question pour vous, Joan Espejel : la loi ELAN prend-elle un bon départ ?

En termes d’activité législative, certainement ! 66 articles et plus de 3 000 amendements examinés en une semaine, nous ne sommes pas loin du record de la législature.

Au-delà de l’anecdote qui pourrait prêter à sourire, l’enjeu peut se résumer ainsi : faciliter les constructions et ainsi faire baisser les prix par un choc de l’offre. A cette fin, les leviers préconisés dans le projet de loi font feu de tout bois : modification des procédures d’instruction des demandes d’autorisation d’occupation du sol, simplification des actes de construire, libéralisation du foncier qui relevait au préalable d’une autorisation des services de l’Etat, libéralisation de l’aménagement urbain en centre-ville, simplification des règles de construction de ventes des logements sociaux, nouveau droit de la copropriété, etc.

Difficile de s’y retrouver, y compris pour les élus locaux, qui pour certains craignent que cette Loi accentue les inégalités entre territoires. Et quid des acquis sociaux (Loi SRU) comme écologiques (Loi Littoral) qui ne faisaient plus débat aujourd’hui à défaut de faire l’unanimité ? Devant ce projet gargantuesque, nombreuses sont les interrogations qui demeurent en suspens. Quels sont ces nouveaux outils ? Que reste-t-il des garde fous des précédentes Lois ? Cette web-conférence est l’occasion de faire le point au pleine navette parlementaire.

Webconférence « L’essentiel de la loi ELAN en 45 minutes » : 6 juillet 2018 de 18h à 18h45 – Inscription gratuite en cliquant ici

Laisser un commentaire