Formation professionnelle

Qu’est-ce que la certification Qualiopi ?

HEADER QUALIOPI

En certifiant le processus qualité qui encadre les formations, la certification Qualiopi est devenue un incontournable dans le milieu de la formation. Visant à encadrer ce marché, cette marque qualité, organisée autour de sept critères, est désormais obligatoire pour un grand nombre de prestataires de formation.

A l’aube d’une société où les mutations économiques transforment le marché du travail, actifs et entreprises assistent, depuis plusieurs années, à une transformation profonde des métiers et à l’apparition de nouvelles professions. Obligeant chacun à développer constamment de nouvelles compétences, de plus en plus d’actifs saisissent l’opportunité de suivre une formation pour y développer leur pratique professionnelle, ou évoluer vers un nouveau métier. Dans ce contexte, le marché de la formation a explosé et a ainsi dû s’adapter pour répondre, rapidement et efficacement, aux besoins de chaque entreprise. Très vite, dès le début des années 1990, le législateur a encadré ce marché émergent en mettant en place un contrôle sur la qualité des formations. En 2018, la loi pour la « liberté de choisir son avenir professionnel » a imposé l’obtention d’une certification aux organismes de formation souhaitant bénéficier de fonds publics ou mutualisés. Apparue quelques mois plus tard, la marque Qualiopi est aujourd’hui la référence dans le domaine et est devenue l’unique certification qualité.

Pourquoi choisir un organisme de formation certifié Qualiopi ?

La certification Qualiopi vise à démontrer la fiabilité des organismes dispensant des formations, par le respect du processus mis en œuvre pour concourir au développement des compétences. Aussi, un organisme de formation certifié Qualiopi se doit de proposer la plus grande lisibilité de son offre de formation, auprès des personnes et des entreprises.

Désormais obligatoire pour toute entreprise de formation désireuse de bénéficier de financements publiques, la certification Qualiopi accompagne et sécurise, notamment, la monétisation du Compte Personnel de Formation (CPF), impulsée dans la même loi. Mobilisable à tout moment grâce à la dématérialisation, le CPF permet, à tout bénéficiaire, de s’inscrire rapidement sur une formation. Désormais, seule l’offre de formation certifiée Qualiopi pouvant y figurer, cela limite considérablement les risques de fraude, et garantit, à chaque apprenant, le bon usage de son CPF. Dernièrement, une charte de déontologie CPF, déclinée en dix engagements, est venue renforcer les garanties existantes.

Plus largement, seul un organisme de formation certifié Qualiopi peut bénéficier de fonds publics, et ainsi proposer aux apprenants des formations prises en charge par les Régions, Pôle emploi ou encore les opérateurs de compétences (OPCO). Cette garantie permet ainsi à chaque usager de se prémunir face à des organismes peu scrupuleux, non détenteur de la certification et peu soucieux des attentes de leurs clients et des entreprises.

Comment obtient-on la certification Qualiopi ?

Articulée autour de sept critères, regroupant eux-mêmes trente-deux indicateurs, la certification Qualiopi est délivrée par des organismes certificateurs chargés d’analyser les démarches et moyens mis en œuvre par la structure demandeuse.

Critère n°1 – L’offre de formation : avoir une communication transparente sur l’ensemble des prestations pédagogiques
Ce premier critère implique de renseigner le public, au préalable, sur les prérequis, objectifs et durée de la formation. Aussi, les tarifs et modalités de paiement doivent être communiqués avec transparence, au même titre que les indicateurs de résultats et le taux d’obtention des certifications proposées.

Critère n°2 – Organisation des formations : proposer des formations en adéquation avec les besoins de chaque bénéficiaire
Ce critère insiste sur la modularité exigée dans le cadre d’une formation certifiée Qualiopi, en tenant compte des besoins et du niveau de chaque apprenant. Pour ce faire, le prestataire se doit, à l’entrée, d’évaluer les compétences de chaque candidat afin de proposer un parcours adapté à ses besoins, et, doit s’assurer, à la sortie, de l’atteinte des objectifs de la formation, par le biais d’une nouvelle évaluation finale.

Critère n°3 – Gestion des stagiaires : accompagner les apprenants tout au long de leur parcours
Ce critère vise à limiter les risques de décrochage, voire d’abandon. Pour ce faire, les organismes de formation doivent s’assurer, au jour le jour, de l’engagement des bénéficiaires dans le suivi du programme, et anticiper les difficultés éventuelles en adaptant, à tout moment, la prestation.

Critère n°4 – Moyens pédagogiques : offrir un environnement de travail optimal et adapté aux enseignements proposés
Pour respecter ce critère, l’organisme doit s’assurer de réunir toutes les conditions propices permettant de proposer des prestations de qualité. Tous les moyens humains et techniques adaptés au public doivent être mis à disposition, ainsi que des ressources pédagogiques et un lieu d’accueil de qualité.

Critère n°5 – Gestion des formateurs et des personnels des organismes de formations : s’assurer du développement et de la mise à jour des compétences des formateurs
Afin de proposer un contenu pédagogique de qualité, les compétences des formateurs se doivent d’être en adéquation avec les enseignements et prestations proposés. L’organisme s’assure de l’actualisation de leurs acquis par le biais de la formation continue.

Critères n°6 – Environnement socio-économique : s’investir et se tenir informé sur l’environnement socio-économique
Afin de faire évoluer ses prestations, et proposer du contenu adapté aux attendus du marché du travail, l’organisme de formation se doit d’assurer une veille permanente sur les métiers, les évolutions technologiques et le cadre réglementaire.

Critère n°7 – Suivi des formations : recueillir et prendre en compte les retours des acteurs concernés par la formation
Dans un souci d’amélioration continue, l’organisme de formation certifié Qualiopi se doit de recueillir les avis et retours des parties prenantes aux prestations proposées, et de mettre en place des améliorations adaptées.

La réponse à ces différents critères nécessite, de la part de l’organisme de formation, beaucoup de préparation et de rigueur, démontrant ainsi son sérieux et sa fiabilité. Ainsi, en s’inscrivant sur une formation certifiée Qualiopi, l’apprenant a la garantie d’être formé par un organisme qui a démontré la qualité de ses processus et de son organisation.

Laisser un commentaire