Non-discrimination à l'embauche
Gestion des ressources humaines

Non-discrimination à l’embauche, comment remplir l’obligation légale en créant un parcours personnalisé ?

Non-discrimination à l'embauche

Les recruteurs et toutes personnes assurant des missions en recrutement doivent être formés à la non-discrimination à l’embauche. Ceci est obligatoire depuis janvier 2017. Certaines structures font le choix de créer des parcours en interne avec l’appui des équipes RH et formation.

Evelyne Philippon, formatrice et consultante en Ressources Humaines et formation, évoque les avantages et clefs de réussite d’un tel parcours personnalisé.

Pourquoi proposer un tel parcours personnalisé de formation dans son entreprise ?

 Concevoir et animer un programme de formation personnalisé sur la non-discrimination à l’embauche permet avant tout d’ajuster le contenu aux problématiques de l’entreprise et d’adapter la pédagogie aux publics visés. C’est aussi l’occasion de faire le lien avec les propres politiques RH pour en renforcer la cohérence. C’est enfin une belle opportunité de développer la coopération entre la fonction RH et les opérationnels concourant au processus de recrutement.

Qui sont les moteurs d’un tel projet dans l’entreprise ? Qui intégrer dans la création d’un parcours de non-discrimination à l’embauche ?

 Une telle approche suppose de disposer en interne des personnes disposant à la fois des compétences techniques nécessaires et de capacités pédagogiques éprouvées. Le suivi d’une formation « non-discrimination à l’embauche » constitue un préalable très recommandé. La fonction RH est naturellement le pilote du projet en s’appuyant sur le triple concours du responsable recrutement, du responsable formation et d’un référent pour les aspects juridiques. La collaboration avec des managers prenant part au recrutement est également indispensable pour cerner leurs besoins d’accompagnement et leurs attentes. Acteur du projet, la fonction RH développera ainsi le professionnalisme de ses équipes et confortera la légitimité de sa mission.

Quels sont les points de vigilance à prendre en compte pour préparer le déploiement du projet ?

Divers aspects doivent être intégrer à la préparation du projet :

  • fixer des objectifs clairs au regard du contexte de l’entreprise et des besoins identifiés ;
  • nommer un chef de projet disposant des aptitudes nécessaires à son bon déroulement ;
  • élaborer le contenu correspondant à partir de messages-clés et des progressions attendues et construire les animations pédagogiques qui assureront l’amélioration des pratiques;
  • définir la logistique de la formation dans ses volets matériels (salle, équipements, pauses…) et administratifs (supports, convocations, questionnaire d’évaluation…) ;
  • prévoir une session test pour s’assurer de l’adéquation du programme retenu et opérer, si nécessaire les adaptations utiles ;
  • prévoir le dispositif d’évaluation pour mesurer les résultats de l’action.

En outre, une action de communication doit utilement être associée pour mobiliser les participants sur l’intérêt de cette formation.

Rejoignez Evelyne Philippon à la formation « Créer un parcours de formation Non-discrimination à l’embauche » et montez votre projet !

Laisser un commentaire