Voice-commerce
Communication

Le langage de marque face à la modélisation de l’intelligence artificielle, du voice commerce et des datas

Voice-commerce

Interview de Jeanne Bordeau, Fondatrice, directrice & styliste en langage

Quels sont les mots clés pour l’avenir de la communication selon vous ?

Je choisirai storytelling, authenticité et designer.

Le storytelling, le récit et les histoires sont partout. Depuis l’aube des temps, les êtres humains aiment les histoires et le digital ne fait qu’amplifier cet attachement et ce besoin. Les 125 millions d’abonnés de Netflix en sont la preuve : les histoires passionnent,  fidélisent, divertissent, instruisent et souvent aident à construire un raisonnement.

En parallèle, et cela peut paraître contradictoire, les consommateurs exigent un discours qui s’appuie sur l’authenticité et la vérité. Plus d’incohérence possible de la part des marques, leur discours doit être ancré dans la réalité pour servir au mieux le consommateur dans sa vie quotidienne.  Et le rêve doit être là mais ne pas mener au mensonge ou à la surpromesse.

Enfin, on ne pense plus on va “designer”. “Inclusive design”, “conversational design” “design verbal” “UX design”…

En post-scriptum sans doute rajouterais-je : L’IA qui règne de façon obsédante et le customer content. La multiplicité des outils digitaux augmente les possibilités pour les marques d’entrer en relation avec leurs consommateurs et le customer content est l’outil qui conseille et aide sur tous les canaux et qui est indispensable au client.

Y-a-t-il encore une place pour la créativité dans un monde de plus en plus digitalisé, automatisé, robotisé ?

La créativité est un mot malmené. Elle est souvent associée à un contenu en décalage, à une exubérance, à l’outrance, alors que la créativité pourrait aussi être le fait d’être singulier. Elle met en lumière ce que vous avez de rare et deqs subtil. Elle ne doit pas copier les modes, d’ailleurs Hermès a su si bien le faire !

Le digital et la robotisation ne sont donc pas des obstacles pour être mais peuvent servir à être soi ! Alan, “l’assurance santé simple”, fait preuve de créativité et de clarté dans son discours sans flirter avec l’extravagance.

Le voice-commerce, véritable révolution à venir ?

Bien sûr, le voice commerce est une révolution. Il a été facile et naturel.

La magie de l’oral réside dans l’utilisation de la voix. Les marques entreront véritablement en conversation avec leurs clients, la conversation deviendra presque humaine grâce à l’intimité qu’offre la voix. On peut souffler à l’oreille des consommateurs, lui faire ressentir une présence. Ainsi, le consommateur peut être ravi (au sens de rapt) par cette voix qui lui parle, le touche et lui plaît.

Les robots parlent mieux que nous, ils sont parfois bien élevés ! Ils ne sont jamais fatigués, toujours courtois, ils ont des nerfs d’acier ! Elégants, avec la touche d’humour qu’il faut. Ils jouent leur rôle…

 

 

Laisser un commentaire