Mieux communiquer épisode 3
CommunicationDéveloppement personnel

Des clés pour mieux communiquer # 3 : adopter une communication positive

Mieux communiquer épisode 3

Voici 3 conseils qui vous permettront d’instaurer un terrain propice à un échange fructueux pour tous ses participants.

Pour pouvoir échanger de manière satisfaisante avec autrui, il est indispensable d’avoir développé des capacités d’écoute et de perception. Mais force est de constater que certains obstacles tout à fait personnels nous empêchent parfois de tendre vers l’autre. Pour nous aider à les dépasser, Annie Leibovitz, consultante, formatrice et coach en développement personnel, et auteur de La boite à outils de la confiance en soi édité chez Dunod, nous donne 3 conseils.

1. Prendre conscience de ses croyances limitantes

Parfois nous nous disons que nous ne sommes pas à la hauteur, ou nous refusons de participer, à regret, à telle activité parce que nous sommes néanmoins convaincus qu’elle n’est pas faite pour nous. Ces pensées négatives, qui ont souvent pris corps suite à une expérience mal vécue ou l’éducation reçue, brident notre potentiel. Il faut donc prendre conscience de ces vues de l’esprit qui nous déconnectent de la réalité et les combattre pour gagner en liberté.

2. Apprendre à penser positivement

Cette technique consiste à remplacer les messages négatifs qui nous viennent régulièrement à l’esprit par leurs pendants positifs et à transformer les scénarios catastrophes en leur version idéale. Pour y parvenir, on peut recourir à la visualisation positive, à la respiration et à des phrases encourageantes (les mêmes que vous diriez à votre meilleur ami !). N’hésitez pas non plus à faire la liste de vos qualités et de vos réussites, souvent vite oubliées ou minimisées.

3. S’affirmer par l’expression de ses ressentis et de ses idées

Savoir exprimer un besoin ou une opinion, tout en respectant ceux des autres permet d’éviter les incompréhensions (de son interlocuteur mais aussi des siennes propres car on part souvent, à tort, du principe que l’autre sait de quoi on a besoin…). Il est donc important lors d’une conversation de donner à autrui des clefs sur son ressenti ou ses idées et d’accueillir, en retour, les siens. Mutuellement et naturellement, les interlocuteurs peuvent ainsi s’ajuster et continuer une discussion sur des bases saines.

Vous n’avez pas eu le temps de consulter l’épisode 2 : Des clés pour mieux communiquer # 2 : explorer le langage corporel

Pour aller plus loin, découvrez la formation : Décoder les comportements, émotions et attitudes de ses interlocuteurs.

 

Laisser un commentaire