Formation professionnelleRessources humaines

10 raisons de faire un bilan de compétences durant sa carrière

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences fait beaucoup parler de lui ces derniers mois, plus encore que ces dernières années. Vendu comme un dispositif RH utile aux salariés du privé ou du public désireux de faire un point sur leur carrière, ses adeptes sont de plus en plus nombreux.

Pour autant, nous ne savons pas toujours ce qui se cache derrière ces entretiens avec un consultant spécialisé en gestion de carrière. Et encore moins les raisons qui devraient nous inviter à nous lancer dans l’aventure et suivre cet accompagnement.

C’est pourquoi nous vous proposons 10 raisons de faire un bilan de compétences durant votre carrière.

Afin de mieux se connaître professionnellement

En premier lieu, le bilan de compétences peut s’avérer un excellent moyen de prendre du temps pour soi, et de faire une pause dans sa vie professionnelle.

Habitués à enchaîner nos journées de travail, nous en oublions souvent l’essentiel. Nous perdons parfois le fil de ce que nous sommes, et de ce que nous voulons professionnellement. L’accompagnement du bilan permet justement de faire un point sur soi-même pour mieux se connaître.

Au cours d’un bilan de compétences, vous trouverez des réponses à des questions qui nous concernent tous, mais que nous ne prenons pas le temps de nous poser. Suis-je heureux de mon travail ? Qu’est-ce qui fait sens dans ce métier pour moi ? Dois-je changer quelque chose et si oui, qu’est-ce que je peux entreprendre pour ce changement ?

Les entretiens et les tests offrent l’opportunité de mieux tirer au clair votre situation personnelle et professionnelle, en vue d’une confirmation ou d’un changement.

Pour gagner en confiance professionnelle

Au quotidien dans votre travail, il est souvent difficile de prendre du recul sur ce qui fait vos forces et vos compétences. Nous avons toujours tendance à voir le moins bien et à ne pas considérer le positif.

Le bilan de compétences permet d’obtenir un regard objectif sur ce qui fait votre valeur et votre force sur le marché du travail.

Quelles sont vos compétences ? En quoi votre savoir-être professionnel est-il déterminant ? Quelles sont vos réussites, y compris les plus courantes et minimes ? Qu’est-ce qui vous rend unique et irremplaçable au travail ?

Au terme de votre bilan, vos qualités professionnelles vous paraissent une évidence.Un bon moyen de gagner en confiance pour mieux appréhender votre carrière.

Dans l’optique de se reconvertir

C’est certainement ce pourquoi le bilan de compétences est le plus médiatisé. Au bout de quelques années de carrière dans le même poste, ou le même secteur, difficile de se projeter dans une reconversion professionnelle.

Le bilan de compétences permet justement, à partir des expériences passées, de tirer au clair le présent pour mieux identifier un projet professionnel futur.

Quelles sont vos compétences transférables d’un métier à un autre ? Quel métier ferait sens au vu de vos aspirations ? Est-il possible de postuler directement ou est-il question de vous former en amont pour répondre aux attentes du futur employeur ?

Toutes les réponses que vous apportent le bilan de compétences permette de construire un projet professionnel viable et mesuré. Les grandes lignes directrices, ainsi que les actions à mettre en place pour réussir sa reconversion.

Pour changer d’entreprise

Sans qu’il soit question de se reconvertir, vous pouvez ressentir le besoin de changement d’environnement de travail.

Le bilan de compétences permet de peser les pour et les contre d’un changement d’employeur, en faisant un point complet sur votre quotidien professionnel. Les frustrations, les réussites, les échecs. La place que vous occupez au sein de votre entreprise, parmi vos collègues et vos managers.

Les tests offrent l’opportunité de faire un état des lieux de la pratique de votre métier, en fonction de votre personnalité d’une part, et de la façon dont il est pratiqué sur le marché du travail d’autre part. De comparer votre expérience avec d’autres perspectives d’embauche dans le même secteur d’activité.

Un point d’étape qui peut s’avérer crucial pour jauger si vous avez besoin de changer d’entreprise.

Avec pour objectif de trouver sa voie

Juste sorti d’études et jeune diplômé,avec un début de carrière anticipé dans divers métiers et sans diplôme, vous pouvez avoir des difficultés à « trouver votre voie ».

Le bilan de compétences est un « activateur » de carrière en ce sens qu’il permet d’identifier ses appétences en parallèle des compétences demandées dans un secteur. Le bénéficiaire du bilan apprend à se positionner vis-à-vis d’un métier et se projette dans les actions et leviers qui pourraient lui permettre d’être qualifié pour le réaliser.

À mesure des entretiens, le projet professionnel encore non identifié en amont du bilan devient clair et les objectifs à atteindre sont fixés : formation à suivre, expérience à acquérir…

Le bilan de compétences est donc un excellent moyen pour trouver sa voie professionnelle !

Pour évoluer vers un poste à responsabilités

Vous occupiez jusqu’alors un poste au sein d’une équipe de production, mais un poste de management d’équipe vous est proposé ou s’ouvre dans votre entreprise ? Vous ne savez pas si vous avez « les épaules » pour occuper ce type de poste ?

Le bilan de compétences s’avère efficace pour tester sa faculté à évoluer vers un poste à responsabilités. Au travers de tests et des questionnaires objectifs, vos traits de personnalité et votre manière d’appréhender le management seront mis en évidence.

Vous testerez entre autres votre capacité théorique à diriger, à gérer un conflit, à prendre des initiatives ou encore à vous remettre en question. Un passage non obligatoire mais fortement recommandé pour celles et ceux qui doutent de leurs capacités !

Avant un projet de création d’entreprise

Dans la lignée d’un test de prise de responsabilités, le bilan de compétences est un levier intéressant pour le futur entrepreneur qui souhaiterait appréhender son projet de création d’entreprise.

En effet, l’accompagnement du futur entrepreneur lui permet à la fois d’en savoir plus sur son profil d’entrepreneur, sa faculté à entreprendre, ses points forts et ceux sur lesquels travailler. Et en parallèle, il consolide son projet par la connaissance des dispositifs d’aide à la création d’entreprise que lui apportent les entretiens.

Un point de départ qui peut s’avérer déterminant pour la mise en place d’une activité entrepreneuriale dans les meilleures conditions.La synthèse finale aura pour rôle d’être la feuille de route des actions restantes à mener pour assurer le bon développement du projet.

Pour donner du crédit à ses candidatures

Parce que le bilan de compétences est le plus souvent une démarche volontaire et proactive, il est très souvent aux yeux des employeurs un gage de volonté et de détermination.

Connaissance de soi, de ses compétences, de ses forces, de ses limites… Le bilan affirme une maîtrise de ce que nous sommes et de la valeur que nous apportons au travail. Un bon point lorsqu’il s’agit de passer des entretiens d’embauche.

Mentionné sur votre CV, et développé au cours d’entretien, le bilan de compétences donnera du crédit à vos candidatures et sera une excellente approche pour manifester votre faculté à vous dépasser.

Un moyen efficace pour affirmer que vous pouvez vous fixer des objectifs professionnels, en sachant d’où vous partez, et là où vous voulez vous rendre.

Pour identifier une formation

Quel que soit le rôle que vous voulez lui donner, la formation professionnelle est souvent source d’embarras. Pour se reconvertir, approfondir ses compétences, pour utiliser ses droits et apprendre un nouveau métier… Comment choisir sa formation ?

Le bilan de compétences est une excellente introduction pour identifier la formation idéale pour vous. Parce qu’il permet de mieux identifier ses aspirations et les points sur lesquels vous pouvez vous améliorer, le parcours de formation adéquat sera une évidence.

Vous apprendrez par ailleurs si vous êtes fait pour une formation courte, ou plus longue, et sur le format adapté à votre profil. Enfin, et selon les exigences financières et les coûts pédagogiques, le bilan de compétences vous orientera vers les dispositifs de financement correspondants à votre situation.

Si vous ne savez absolument pas dans quelle formation vous lancer, vous voyez ce qu’il vous reste à faire !

Car il est gratuit avec le CPF !

Peut-être la raison que nous aurions dû citer en premier, car d’une importance capitale. Le bilan de compétences peut en effet être un accompagnement « gratuit », car finançable à 100% avec son CPF.

Le CPF (Compte Personnel de Formation) est disponible pour tous les actifs et permet de collecter une somme en euros ou des heures de formation utilisable à tout moment d’une carrière.

D’un coût moyen de 1 600 € sur le marché, le bilan de compétences demande en général 3 années de travail (consécutives ou non) à temps plein, voire à temps partiel. Une situation qui correspond à beaucoup d’actifs, qui, pour les raisons citées ci-dessus, ne devraient pas hésiter à se lancer !

Le cabinet ABACUS peut vous conseiller sur l’intérêt ou non pour vous de faire un bilan de compétences, en plus de vous aider à monter votre dossier de financement et de vous mettre en relation avec un consultant.

Laisser un commentaire