Réseaux sociaux : comment les utiliser pour être plus efficace au travail ?

Interview de Anne Aime, Consultante en médias sociaux et ereputation.

Elle anime la formation « Manager son profil sur les réseaux sociaux ».

 

Quelle est l’utilité des réseaux sociaux dans la vie professionnelle ?

Les réseaux sociaux sur Internet permettent d'exercer son métier de façon plus compétitive : gain de temps, prise de contact et développement de son réseau plus facile et plus ciblé, accès à des informations inédites etc. C'est aussi plus agréable, notamment parce que lorsque vous identifiez quelqu'un sur ces espaces, c'est une personne qui vous devient déjà un peu familière, avant même de lui parler pour la première fois.

 

Quels retours sur investissement peut-on attendre par rapport au temps investi ? Cela demande-t-il beaucoup de temps de maintenir sa présence en ligne ? 

Maintenir sa présence en ligne demande peu de temps : créer un profil professionnel sur LinkedIn ou Viadéo et penser à le mettre à jour lorsqu'il y a du changement se fait en quelques heures. Mais, pour en tirer vraiment profit, les réseaux sociaux demandent à être intégrés comme outils d'échanges d'informations et de relations "vivantes" avec votre réseau professionnel.

Et là, la question serait plutôt : combien de temps cela prend-il pour intégrer ces outils dans son quotidien ? Il y a une phase d'amorçage qui demande 1h à 2h par semaine, et dure quelques semaines à quelques mois selon les personnes. Peu à peu, de part votre investissement et les sollicitations des autres, vous y passerez davantage de temps. Mais ce sera de petites actions de quelques minutes, qui viendront redistribuer vos usages des autres moyens de communications (mail, téléphone, évènements professionnels, rencontre en face à face...). Au global, vous pourrez vous appuyer sur un réseau de "personne-ressources" plus important, en quantité et en qualité. A ce stade d'intégration des réseaux sociaux dans votre vie quotidienne, vous serez bien incapable d'identifier le temps passé et, surtout, vous ne vous poserez plus cette question. Vous réaliserez simplement que vous avez davantage de ressources à portée de main, que votre vie professionnelle est plus facile et plus performante.

 

Quels sont vos conseils pour transformer ses contacts virtuels en contacts réels, et donc en opportunités d’affaires ?

Les conseils sur ce sujet sont nombreux. Le plus important est, je pense, de prendre conscience qu'il n'y a qu'une seule vie : la vie réelle. Vos contacts rencontrés dans la vie "réelle" sont de plus en plus présents en ligne. Vos contacts rencontrés en ligne sont à 100% présents dans la vie réelle. Intéressez-vous à votre cible de manière globale : trouvez des occasions d'échanger avec elle en ligne, sans forcément commencer par une démarche commerciale directe. Intéressez-vous aux centres d'intérêts que vous pouvez avoir en commun, commentez ses posts sur Internet... Profitez d'un salon où votre contact a annoncé sa participation pour aller prendre un café et se rencontrer IRL (In Real Life) sera alors naturel... Pensez à exister en tant que personne, disponible pour créer du lien, avant de brandir le produit ou le service que vous souhaitez vendre. Certes, cela prend du temps... Mais cela vous permettra de bien mieux qualifier vos prospects, et créer un lien avec eux vous garantit une phase commerciale stricto sensus bien plus courte et plus agréable. La technique de la prise de contact par mail, vraiment personnalisée, (grâce aux infos collectées sur les réseaux notamment) fonctionne aussi très bien.

 

Y a-t-il des erreurs à ne pas commettre ?

Oui, bien sûr ! Même si, en l'état actuel des choses, comme la majorité des gens apprennent, il s'agit plus souvent de maladresses compréhensibles, que de véritables erreurs, au sens définitif et dramatique du terme. Autrement dit, plus de peur que de mal!

Je crois que l'erreur la plus grossière est de considérer que ce que l'on fait en ligne est virtuel, donc au choix : avec peu de conséquence, peu de valeur ou, au contraire, possède une dimension magique qui ferait qu'en travaillant moins, ça pourrait rapporter plus. Cela expliquerait que l'on puisse s'affranchir des règles de bases du savoir-vivre ou du bon sens le plus élémentaire, pensant que l'outil va faire tout le travail. Utiliser les réseaux sociaux, c'est surtout travailler différemment pour être plus productif, en gardant en tête qu'il s'agit avant tout de relations humaines. Et, sur ce sujet, vous connaissez déjà les règles du jeu !

 

Présentez-vous en quelques mots…

Professionnelle d'Internet depuis 1998, j'explore le potentiel de cet outil multi-fonctionnel, au service de l'efficacité et du mieux-vivre des individus et des entreprises. Par ailleurs, dans mon parcours, j'ai découvert et apprécié la valeur d'un réseau professionnel, avant l’avènement des réseaux sociaux en ligne. Je crois profondément qu'être expert sur les médias sociaux, c'est d'abord être expert en réseaux de la vie réelle et en Internet avant tout. Et que pour bien transmettre ces connaissances, il faut travailler par analogie à partir d'une vie réelle que tout le monde connait déjà très bien. Je travaille dans le conseil aux entreprises sur le sujet des médias sociaux, comme facteur de compétitivité. Ce qui suppose, entre autres, de s'intéresser au potentiel de développement de chaque collaborateur grâce à ces outils.

Newsletter

Restez informé de l’actualité de votre secteur en choisissant parmi nos newsletters thématiques.