Expertise amiable ou judiciaire : partie 2

Droits, devoirs et attitudes pour mener à bien les procédures d'expertise amiable et judiciaire

Réf. 5488
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

Formation présentielle
2 jours - 14 h 1 350 € HT
circonstances sanitaires

Pour des raisons sanitaires et/ou pédagogiques, nous pouvons être amenés à transformer certaines sessions présentielles en distanciel, tout en adaptant la pédagogie et en respectant le programme et la durée

Objectifs


Pré-requis


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

Renforcer ses techniques et attitudes pour réussir les réunions d’expertise, les arbitrages, conciliations et médiations

Avoir une approche nouvelle face au conflit

  • Culture de l’adversité, recours aux tribunaux
  • Alternatives pour trouver une solution avec l’expert et les parties prenantes elles-mêmes

Les solutions consenties

  • Identifier les différentes possibilités possibles permettant la négociation et évitant d’aller au tribunal
  • Cas particuliers des clauses en B to C, interventions auprès des particuliers
  • Maîtriser le rôle et les principes du conciliateur

Comprendre le processus inversé de la médiation

  • Différences entre la voie judicaire (sanction imposée) et celle de la conciliation
  • Prendre en compte et régler les aspects émotionnels entre les parties
  • Rétablir les liens et le dialogue rompu entre les parties

Introduction à l’éthique et à la déontologie

  • Obligation d’information des deux parties
  • S’assurer que les parties sont librement consentantes pour la médiation
  • Rémunération du médiateur : information et accord par chaque partie

Diriger les débats et favoriser des échanges apaisés tout au long des procédures d’expertise, d’arbitrage, de médiation et de conciliation

Savoir diriger le débat

  • Définir le cadre de la médiation
  • Clarifier sa stratégie de communication pour mener à bien les débats
  • Anticiper les risques d’échec de la médiation
  • Diriger les échanges, synthétiser et s’imposer comme médiateur

Créer et maintenir un contexte favorable aux échanges, gérer les prises de parole

  • Entretenir une bonne écoute
  • Identifier les motivations d’une partie à entretenir le conflit
  • Acquérir les bases de la rhétorique « pacificatrice »
  • Formaliser l’accord