Rencontre d'actualité : L’accompagnement social en protection de l’enfance à l’épreuve de la désinstitutionalisation

Réf. 5433
  • Partager via facebook
  • Partager via Twitter
  • Partager via LinkedIn
  • Chargement

    Merci de patienter ...

Formation présentielle
1 jour - 7 h 490  € HT

Objectifs


Modalités pédagogiques


Pré-requis


Suivi et évaluation


Pour quel public ?


Programme détaillé

Le concept de désinstitutionalisation à l’épreuve de notre modèle social

  • Définition et origine du concept de désinstitutionalisation
  • Les valeurs et le modèle social sous-jacents à la désinstitutionalisation

Impact de la désinstitutionalisation sur l’évolution des politiques sociales en Protection de l’Enfance

  • Les principales dispositions réglementaires rentrant dans le champ de la désinstitutionalisation
  • Le renforcement des droits et de la participation des usagers : une perspective de développement du pouvoir d’agir de l’usager
  • Le développement des mesures préventives
  • La subsidiarité de l’intervention judiciaire au bénéfice de l’intervention sociale
  • Le développement des alternatives au placement et des accompagnements ambulatoires
  • Le dépassement de la fragmentation des prises en charges : logique de parcours – articulation du dispositif de protection de l’enfance avec les autres dispositifs de Politiques Sociales et Médico-sociales

Un bilan très contrasté de la désinstitutionalisation

  • L’analyse du nombre et de la nature des prises en charge : quelle évolution du taux de judiciarisation
  • Des disparités significatives entre départements

L’examen des pratiques : potentialités et freins

  • Le dispositif de protection de l’enfance : Dispositif coercitif ou dispositif d’aide et d’appui aux jeunes et à leur famille ? Quelles évolutions de la représentation des acteurs ? Quelles articulations entre le dispositif ASE et le dispositif judiciaire ? Quelle territorialisation effective du dispositif de protection de l’enfance ?
  • Le développement du pouvoir d’agir des jeunes et des parents : Quelle Participation aux instances de gouvernance associative ? Quelle participation effective à l’élaboration du PPE ? Quelles pratiques d’accompagnement des jeunes ? Quelle parentalité partagée ? Quel exercice des droits des usagers ? Quel développement du recours aux administrateurs ad’hoc ?
  • Les dispositifs d’accompagnement à la parentalité : Effectivité et efficience ?
  • Le développement des alternatives au placement en institution : Quelle diversification des dispositifs d’accompagnement ? La mise en place des AEMOH, le développement des accueils séquentiels, l’accueil de jour
  • Le développement des logiques de parcours : L’articulation avec les autres dispositifs d’action sociale et médico-sociale ? Les cloisonnements budgétaires, administratifs… ?