Formation: Ergonomie pour non ergonome

Les fondamentaux de l'ergonomie au travail pour contribuer à l'amélioration des conditions de travail

Réf. MT41
Formation présentielle
3 jours - 21 h 2 145.00  € HT
  • Petit-déjeuner d’accueil et repas du midi offerts

Objectifs


Moyens pédagogiques


Pré-requis


Suivi et évaluation


Pour quel public ?


Les plus


Programme détaillé

Cette formation sera animée par Catherine Vinçonneau à Paris, et par Christian Ouvrard en région.

Introduction : Définir l'ergonomie et maîtriser les fondamentaux 

L'ergonomie : de quoi parle-t-on ? A quoi ça sert ?

  • Historique : quelles sont les théories fondatrices de la discipline ?
  • Définir l'ergonomie : ergonomie cognitive, ergonomie physique, ergonomie organisationnelle
  • Connaître les différents courants
  • Prendre conscience de l'importance de l'ergonomie dans la prévention, la santé et la sécurité au travail

Assimiler les définitions essentielles en ergonomie

  • La tâche : tâche prescrite, tâche attendue, tâche réelle, tâche réalisée
  • L'activité : quelles sont les capacités que l'individu mobilise pour réaliser une tâche ?
  • Qu'entend-on par écart entre prescrit et réel ? Quelles sont ses conséquences ?
  • Définir charge physique et charge mentale de travail 
  • L'opérateur : quels sont les besoins à satisfaire afin de préserver sa santé ?
  • Les coûts du travail : les efforts consentis, la régulation, les compromis et les ajustements
  • Les effets sur l'homme : quels sont les indicateurs de santé au travail ?
  • Les effets sur les organisations du travail : coûts directs et indirects

Comment prendre en compte les spécificités et variables des opérateurs

  • Comprendre que chaque opérateur est un être singulier dans un contexte particulier
  • Satisfaire les besoins physiologiques des opérateurs
  • Déterminer le rôle du collectif de travail
  • Adapter le travail à l'homme et non l'homme au travail

Cas pratique : savoir constituer un groupe projet et utiliser des outils pour évaluer la pénibilité au travail

- Identifier les différents acteurs de la prévention dans son entreprise
- Connaître ses obligations et responsabilités en matière de santé au travail, pénibilité, document unique...
- Modèles et outils d'évaluation de la pénibilité physique au travail, de la charge mentale, des risques psychosociaux
- Mettre en place une démarche de prévention

Identifier les axes sur lesquels vous pouvez intervenir avec l'approche ergonomique

La métrologie : repérer et agir sur les différentes ambiances physiques de travail

  • Qu'appelle-t-on ambiances sonore, lumineuse, thermique ?
  • Les outils de mesure : comment évaluer la qualité des ambiances physiques ?
  • Quelles sont les normes et recommandations en matière de métrologie ?

Cas pratique : évaluer son poste de travail

Avec l'aide du formateur vous élaborez un état des lieux de votre poste de travail. Vous déterminez les contraintes de votre poste, les impacts qu'elles génèrent et envisagez les modifications ou améliorations qu'il faudrait y apporter. La réflexion individuelle sera suivie d'un échange en groupe.

Focus : utiliser l'ergonomie pour réduire les troubles musculo-squelettiques (TMS) et les risques psychosociaux (RPS)

  • Reconnaître les TMS et les RPS
  • Quels sont les facteurs de risque ?
  • Quels peuvent être les liens entre TMS et RPS, et comment les identifier ?
  • En quoi l'approche ergonomique peut-elle limiter l'apparition de TMS et de RPS : démarche et outils

Cas pratique : le travail sur écran en question

Avec l'aide du formateur, les participants identifieront les risques liés au travail sur écran et les pathologies qui peuvent en découler. Ils élaboreront un plan d'action visant à réduire les effets de ces risques sur la santé, en lien avec les autres acteurs de santé au travail de l'entreprise.

L'intervention ergonomique : méthodologie et boîte à outils 

Aménager des espaces de travail « ergonomiques »

  • Qu'est-ce qu'un poste de travail « ergonomique »
  • Hiérarchiser les priorités : le confort, l'efficacité, le travail réel ?
  • Mobiliers et accessoires de travail : comment les choisir ?
  • Quels sont les compromis acceptables par rapport aux contraintes organisationnelles ?
  • Rechercher les marges de manoeuvre permettant l'amélioration des conditions de travail

Analyser l'activité : comment procéder ?

  • Sur quels indicateurs s'appuyer ?
  • Constituer un groupe de travail : qui impliquer ?
  • Maîtriser les différentes étapes de l'analyse de l'activité de travail
  • Elaborer un plan d'action
  • Evaluer les résultats de l'intervention ergonomique

Cas pratique : optimiser l'ergonomie d'un espace de travail

Avec l'aide du formateur, le groupe réalisera une analyse de l'activité. Il pourra s'agir de l'activité même du formateur, d'une activité de téléconseiller, d'une activité de vente dans une boutique, d'une activité de production sur chaîne de montage, d'une activité de soin, d'une activité tertiaire en open-space.

Réflexion et travail en sous-groupes à partir d'un film de l'université de Liège « Bien être ou stress au travail : il faut choisir »

Après avoir visionné le film, les participants sont invités à réfléchir en groupe :
- Quels sont les indicateurs de santé évoqués dans ce film qui alertent ?
- Relever les contraintes environnementales, d'effectif, de métrologie, de charge mentale, de charge de travail qui représentent des facteurs de pénibilité au travail
- Elaborer un plan d'action

Restitution d'analyses à partir d'études réalisées par le formateur

Des propositions d'utilisation de certains outils de restitution seront faites : schémas, graphiques, tableaux comparatifs, etc.
Selon le secteur d'activité des participants, la formatrice présentera des exemples de restitution d'interventions réalisées dans le secteur du convoyage de colis, de l'assurance, de centres d'appels téléphoniques, de services de soins...

Témoignage

Cette formation en intra / sur-mesure ?

  • Demande de devis intra