L’entretien infirmier : un nouvel enjeu pour les Infirmier(e)s de Santé au Travail (IST) ?

L’entretien infirmier : un nouvel enjeu pour les Infirmier(e)s de Santé au Travail (IST) ?

le

Avec le développement du travail en équipe pluridisciplinaire, l’entretien infirmier est amené à prendre de l’ampleur. Quelles sont les principales difficultés rencontrées ? Comment améliorer vos pratiques quotidiennes ? Comment gagner en expertise dans la conduite de votre entretien infirmier ?

4 questions à Carine BOUCHER, formatrice experte habilitée IPRP spécialiste de la santé au travail

Qu’est-ce qu’un bon entretien infirmier ?

Un bon entretien infirmier relevant du rôle prescrit (VIP, SIS ou SIR) est un entretien cadré, délégué par protocole par le médecin du travail, permettant ainsi à l’IST et au salarié d’échanger et d’explorer les liens entre santé et activité professionnelle. L’IST a un rôle d’information et de prévention. Par ailleurs, il est important que l’IST dispose d’un temps dédié et programmé pour favoriser la mise en place de bonnes conduites cliniques, le respect des règles et le besoin du salarié.

En quoi la réforme risque de donner plus d’impact à l’entretien infirmier ?

Depuis la réforme en Santé au Travail (Loi n° 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l’organisation de la médecine du travail), les infirmiers en Santé au Travail se professionnalisent et deviennent des experts importants pour accompagner le médecin du travail dans ses missions.

Les IST qui pratiquent déjà des entretiens infirmiers (anciennement EIST, actuellement VIP … ) témoignent pour beaucoup de la grande satisfaction des salariés de pouvoir échanger sur leur activité avec les infirmiers. La pratique des entretiens contribue au développement des compétences IST et d’un enrichissement quant aux relations avec les salariés qui perçoivent mieux ainsi quelles sont les missions de l’équipe de Santé au Travail.

Quelles difficultés les IST rencontrent-elles dans la conduite de leurs différents entretiens infirmiers ?

Depuis la mise en place des différentes réformes, les configurations de l’organisation des missions en Santé au Travail sont très diverses : exercice IST dans l’une des fonctions publiques, exercice IST en SSTI, exercice IST en service autonome avec un médecin salarié de l’entreprise…

Ces différentes configurations amènent une répartition des tâches de l’équipe de santé au travail variée. Les difficultés apparaissent alors si le rôle de chacun n’est pas clairement défini.

Une autre difficulté souvent mentionnée est la contrainte de temps. Certaines organisations de santé au travail programment des entretiens toutes les 20 mn, ce qui est très court pour une bonne analyse clinique des liens entre santé et travail. Par ailleurs les IST se trouvent dans l’obligation de répondre à ses autres missions durant la pratique des entretiens (prise en charge d’une urgence, répondre au téléphone, accueil des visites spontanées à l’infirmerie …). Ceci impacte la conduite des entretiens.

Quels conseils donneriez-vous aux IST pour conduire un entretien difficile ?

L’enjeu de la professionnalisation des IST est de continuer à se former tout au long de leur parcours professionnel pour actualiser leurs connaissances face aux évolutions techniques et organisationnelles des environnements professionnels. Par ailleurs, en tant que profession paramédicale, les IST doivent répondre aux obligations de Développement Continu Professionnel (DPC). Ceci leur permet d’actualiser leurs connaissances face aux évolutions d’un monde du travail exigeant.

La formation « Perfectionner vos entretiens infirmiers et adoptez une posture d’expert(e) » permet de bien connaître le cadre réglementaire de la pratique IST en Santé au Travail, l’environnement de travail au sein duquel le collaborateur exerce son activité, les risques professionnels associés à son poste de travail et les outils cliniques permettant la conduite d’entretien.

Un autre point fondamental est de cultiver les échanges avec ses pairs IST (espace d’échanges sans notion de lien hiérarchique) au travers d’analyse de pratiques, pour gagner en expertise, se ressourcer et enrichir sa pratique.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les articles du Mag des compétences