Le CPF est-il toujours d’actualité ?

Le CPF est-il toujours d’actualité ?

le

La mise en place du Compte Personnel de Formation (CPF) a été l’une des mesures phares de la réforme de la formation de 2014. Dans un 1er temps décrié, le CPF est aujourd’hui mis en avant par le gouvernement afin de soutenir la stratégie d’individualisation de la formation.

Quel est le bilan aujourd’hui ?

La publication des chiffres du compte personnel de formation montre une hausse constante de leur nombre, mois après mois.

Le CPF augmente peu à peu avec un nombre de comptes ouverts en constante progression. En novembre 2017, il en existait plus de 5 millions selon les chiffres publiés par le site officiel (Moncompteformation.gouv.fr). Depuis début juillet 2017, cela représente plus de 300 000 ouvertures.

Dans le même temps, ce sont plus d’1,15 million de formations qui ont obtenu la validation pour leur financement. Ce chiffre est lui aussi en forte hausse, permettant à davantage de personnes actives d’entrer en apprentissage et ainsi de s’offrir un nouvel avenir professionnel.

Certaines formations sont plus demandées que les autres. C’est le cas du TOEIC, le « Test of English for International Communication ». Celui-ci permet d’évaluer le niveau de l’apprenant en anglais dans un contexte communicatif et professionnel.
L’autre apprentissage demandé concerne le CléA. Il s’agit du socle de connaissances et de compétences professionnelles venant attester des connaissances clés dans des domaines définis comme essentiels à l’emploi, à savoir l’expression, le calcul, l’utilisation d’un ordinateur, la capacité à prendre des initiatives, entre autres.

À compter de 2018, le CPF va être étendu aux travailleurs non-salariés (TNS), regroupant les indépendants, les commerçants, les agriculteurs et micro-entrepreneurs, notamment.

Une perspective intéressante qui devrait faire encore grossir les chiffres du CPF… !

Estelle GUITON

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les articles du Mag des compétences