Etre performant et travailler avec plaisir : 3 questions à Isabelle Guyot

Etre performant et travailler avec plaisir : 3 questions à Isabelle Guyot

le

Selon vous, comment s'explique la quête de plus en plus grande aujourd'hui de bonheur au travail, de l'épanouissement et du bien-être au travail ?

Depuis plusieurs années la société est en crise et les  difficultés dans le travail s'accumulent.  28% des salariés étaient activement désengagés dans le travail et 61% non engagés en 2011*. La crise fait suite à une longue période où le facteur humain a été négligé dans le travail,  pour être axé uniquement sur le rendement et la productivité.  L'organisation du travail ne laissait  plus de place à l'aventure humaine ni à l'humain, le mal être dans le cadre du travail serait l'ennemi N°1.

Résultat : des salariés peu efficaces, un  turn over trop important, et des problèmes de stress dans les entreprises qui font baisser la rentabilité ! Et l'image de l'entreprise s'est détériorée.

La société en général et la génération Y,  migrent  vers plus de liberté et remettent l'humain au centre du travail. Les structures misent à présent sur un management où le  sens et le développement  des salariés sont facteurs de motivation. La qualité de vie au travail rend heureux et productif.

*Etude Gallup 2011 - Relation entre l'engagement au travail et les méthodes d'organisation-

Communication positive, motivation, optimisme... : quels conseils donneriez-vous pour améliorer son bien-être au travail et ses relations professionnelles ?

La réalité que nous vivons est aussi colorée par notre état d'esprit, chacun a en soi des capacités pour améliorer son bien-être et ses relations au travail. Pour commencer, avoir conscience de soi et de ses états émotionnels permet de contrôler ses émotions et être conscient de ses pensées.

Savoir prendre du recul et comprendre que les autres ont un autre système de pensées améliore les relations. Des techniques comme la pleine conscience et la relaxation  dynamique sont très puissantes pour cela.

On peut aussi agir en ayant  une passion ou un loisir qui développe sa créativité et sa bonne humeur.

Il existe  de nombreuses techniques corporelles, de réflexion, de communication et d'entraînement qui sont très efficaces.

Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours et sur votre approche pédagogique dans cette formation ?

La communication est le fil rouge de mon parcours, en effet après une vingtaine d'années dans la communication et la publicité  en entreprise et en agence,  je me suis formée à l'ingénierie pédagogique et j'ai obtenu une licence en organisation, psychologie du travail et formation. Je suis Conseil et Formatrice depuis 2005.

Outre mon expérience professionnelle je me suis intéressée aux approches de l'intelligence émotionnelle, à la créativité et aux techniques de l'Ecole de Palo Alto (PNL) que j'ai expérimentées avec un groupe pendant 2 ans, «  in vivo ! » dans les années 80. Plus récemment je travaille avec les techniques de la pleine conscience et les neurosciences.

Mon approche pédagogique est basée sur toutes ces techniques et celles de la communication. Je privilégie le co-développement en formation depuis le début de mon activité et j'utilise les méthodes actives et participatives, avec des réflexions et des entraînements sur les situations des participants.  

Newsletter

Restez informé de l’actualité de votre secteur en choisissant parmi nos newsletters thématiques.