Comment améliorer la santé des salariés par la pratique d’activités physiques

Comment améliorer la santé des salariés par la pratique d’activités physiques

le

Interview de Marie-José Gava, médiatrice certifiée, consultante en bien-être au travail

Quels sont les effets bénéfiques du sport sur la santé des salariés ?

Promouvoir le sport en entreprise, c’est œuvrer pour la prévention et la santé. Des études ont démontré les effets positifs d’une pratique sportive régulière sur la santé des salariés dans le cadre de leur travail : baisse de l’absentéisme (notamment causé par le mal-être au travail ou la dépression), diminution des TMS et du stress, augmentation de la vigilance et de la capacité de travail, convivialité, bien-être… Les raisons sont simples : outre son effet positif sur le plan cardio-vasculaire, l’activité physique a une action antistress évidente : l’effort libère l’agressivité, ce qui évite de la retourner contre soi-même... ou contre son entourage. L’activité physique est aussi un formidable euphorisant car il libère dans le cerveau des endorphines, sources de bien-être et de plaisir.

Pourquoi les entreprises ont-elles intérêt à développer le sport sur le lieu de travail ?

Elles y ont intérêt pour une raison simple : quand les salariés se sentent bien dans leur tête et bien dans leur corps sur leur lieu de travail, ils sont forcément plus motivés et plus efficaces. Ce qui aura des répercussions positives sur leur vie personnelle. Au niveau collectif, promouvoir les activités sportives au travail, c’est aussi favoriser tout ce qui permet de tisser des liens sociaux durables entre les collaborateurs, motivés par un même hobby. Déjà, en 2008, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) soulignait le rôle des employeurs en matière de prévention des maladies, en particulier par l’exercice physique. En France, rappelons aussi que le Code du travail impose à l’employeur de protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Sur le versant préventif, toute action visant à favoriser l’hygiène et l’équilibre de vie sur le lieu de travail constitue donc une bonne pratique au service de la santé des salariés. L’enjeu : favoriser le bien-être individuel et la performance collective. C’est un rempart efficace contre les risques psychosociaux (RPS) et en faveur de la Qualité de vie au travail (QVT). Promouvoir le sport en entreprise, c’est donc un investissement au service de la prévention !

Le sport en entreprise est-il réservé aux grandes entreprises ?

Absolument pas ! Les PME, voire les TPE peuvent aussi s’engager dans un programme de sport dans l’entreprise. Un exemple ? Dans cette PME du BTP du Sud-Ouest de la France, le dirigeant a mis en place un programme d’échauffement musculaire d’une dizaine de minutes organisé chaque matin sur les chantiers. Cette initiative simple a eu un impact positif sur la convivialité et la bonne humeur dans les équipes. Par ailleurs, le nombre d’accidents du travail a été divisé par deux en un an ! Ce qui a permis à l’employeur de renégocier à la baisse le taux d’accidents du travail de son entreprise.

Quelles formes peut prendre la pratique du sport en entreprise ?

Les entreprises ont le choix entre diverses formules selon leur taille, leur culture et le profil de leurs collaborateurs. Elles peuvent par exemple mettre en place des activités lors d’événements internes (tournoi de ping-pong, course à pieds…) ou mettre à disposition des salariés des équipements dans leurs murs. Toutefois, engager une politique axée sur le sport en entreprise ne s’improvise pas : il est essentiel de co-construire avec tous les acteurs de la prévention un dispositif adapté et apprécié de tous… Tout en veillant à la qualité du management et des conditions de travail, principaux vecteurs de bien-être au travail.

Newsletter

Restez informé de l’actualité de votre secteur en choisissant parmi nos newsletters thématiques.